29 11 05

Boys ! boys ! boys !

Joy Sorman sait ce qu'elle veut, le personnage de son premier roman aussi. Pour ceux qui aiment les étiquettes, la fille de l'essayiste Guy Sorman s'inscrit dans la lignée des François Sagan, Nina Bouraoui ou Virginie Despentes.
J'ai adoré cette courte histoire d'une jeune femme qui, au sortir de l'adolescence, veut franchir le rubicon qui la mène dans l'univers des hommes. Virile, clairvoyante, urbaine, "géniale", l'héroïne a déjà tout compris du rapport/lutte entre les sexes.

JOY SORMAN - Brice Depasse 1
JOY SORMAN - Brice Depasse 2

Écrit par Brice | Commentaires (1) |  Facebook | |

29 11 05

Premier roman, premier prix : Le Flore

Cet extrait donne le ton : « Quand il m'a quittée pour une autre vous étiez toutes là pour me dire combien il ne me méritait pas, quand j'ai échoué à mes examens vous étiez toutes là pour me dire qu'un concours c'est aléatoire, quand j'ai négligé de m'inscrire sur les listes électorales vous étiez toutes là pour me dire qu'il n'y avait plus de différence entre la droite et la gauche, quand j'ai eu ma période chanson française vous étiez toutes là pour pleurer avec moi au karaoké sur des tubes de France Gall, quand j'ai porté des jupes sur des pantalons vous étiez toutes là pour me dire que ça affinait ma silhouette. Vous n'avez jamais voulu me faire de la peine, vous m'avez protégée parce que c'est ça le boulot des copines. Maintenant je veux qu'on me pète la gueule.»

JOY SORMAN - Brice Depasse 3

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 11 05

Son coup de coeur : Patrick Declercq

JOY SORMAN - Brice Depasse 4

Écrit par Brice | Commentaires (1) |  Facebook | |

29 11 05

Les cavaliers de l'an mille 2

"Les deniers de Quentovic", le deuxième tome des Cavaliers de l'an mille vient de paraître. Je persite et signe : Marcel-Louis Perrier est au X° siècle ce que Jean-François Parot est au XVII°.
A deux différences près :
il est le seul à nous parler de ce siècle totalement méconnu et oublié par l'Histoire;
son scénario est captivant, son style, épique.
Seul regret : la mise en page, le papier et le lettering qui me rappelent les syllabi de la fac. Détail, il est vrai, qu'on oublie vite, absorbé par l'histoire et l'univers nouveaux qui s'ouvrent à vous très rapidemment.
Pour la bonne bouche, je sors de mon grenier l'article publié à la sortie du premier tome et l'entretien avec l'auteur, l'été dernier.
Plus de détails

Écrit par Brice | Commentaires (1) |  Facebook | |

29 11 05

Archives : Le secret des forges

Ce livre ne mérite pas de passer inaperçu. Si vous avez aimé "Les pilliers de la terre" et d'autres très grands romans ayant pour cadre le Moyen Age, arrêtez-vous sur le premier tome des "Cavaliers de l'an mille". Marcel Louis Pérrier est patron d'entreprise en région parisienne. Passionné par le haut Moyen-Age depuis plus de dix ans, il a réuni tant de documents sur les années 900 que la nécessité d'écrire un roman sur le sujet s'est imposée à lui. Le livre est progressivement devenu trilogie (et récemment tétralogie). Véritable petit bijou d'histoire à rebondissements mêlant les personnages fictifs à des figures historiques, "Le secret des forges" vous fera découvrir une des époques les plus méconnues de l'Histoire de France à travers des aventures épiques et réalistes.

Marcel Louis Perrier - Brice Depasse

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 11 05

Franck Pavloff : Prix Roman de France Télévision

"Le Pont de Ran-Mositar" a obtenu le prix, au 6ème tour de scrutin, 14 voix contre 12 voix à Olivier Adam pour "Falaises" (décidément, il va finir par douter de sa bonne étoile, comme son héros).
C'est un jury de vingt-six téléspectateurs, présidé par Bernard Pivot, qui a choisi ce livre parmi six ouvrages avaient été sélectionnés par un premier jury, composé des animateurs et journalistes "spécialistes" de la littérature sur France 2, France 3, France 5 et RFO.
Ecoutez mon entretien avec l'auteur (ci-dessous en date du 04/11) au sujet de son livre qui faisait d'ailleurs partie de la première sélection du Goncourt.

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 11 05

La serveuse était nouvelle

Dominique Fabre fait partie des auteurs que le grand public doit encore absolument découvrir, lire en grand nombre. L'homme est professeur d'anglais, l'écrivain est un magicien du quotidien. Son style est simple, les gens qu'il met en scène aussi. Il ne se passe jamais rien d'extraordinaire dans sa banlieue. Mais la toile sociale qui relie les dizaines d'acteurs du quotidien de Pierre, barman à Asnières, est une merveille de joaillerie, fragile comme le destin des petits. Si vous n'avez encore jamais ouvert un livre de Dominique Fabre, faites-le d'urgence et pourquoi pas, en commençant par cette serveuse (qui est nouvelle).

DOMINIQUE FABRE - Brice Depasse 1

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 11 05

Fermé pour cause de disparition

DOMINIQUE FABRE - Brice Depasse 2

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 11 05

"Edgar est un réservoir de vie, de bonheur et de tristesse"

DOMINIQUE FABRE - Brice Depasse 3

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 11 05

Fantômes

DOMINIQUE FABRE - Brice Depasse 4

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |