10 01 09

Dernière invitation au bal

SEVRANCe Journal posthume, neuvième et dernier volume du journal de Pascal Sevran est poignant à plus d'un titre. Tout d'abord, comme le dit son ami Philippe Besson dans l'interview ci-dessous, parce que c'est un mort qui nous parle. Ensuite parce que c'est un adieu au lecteur que je suis (et resterai). Plus jamais il ne parlera à Philippe au téléphone; plus jamais je ne pourrai refaire l'année écoulée entre ses lignes.
Pascal Sevran s'est véritablement et singulièrement fait un nom dans la littérature grâce à son journal. L'avenir dira si notre La Bruyère de l'orée du siècle continuera à réfléchir notre image dans ses textes. Tout y est, le plaisir de la chose bien écrite en plus.
Faites-vous du bien .Lisez-le.
Brice Depasse

A écouter, le billet que nous lui avons consacré ce jeudi 8 janvier, dans le journal de la Télé avec Nathan Skweres sur Nostalgie :

  NOSTALGIE JOURNAL TELE [2009-01-08 09:00:05]

L'entretien intégral avec Philippe Besson qui m'a fait l'amitié de parler de ces derniers mois de Pascal Sevran :

  PHILIPPE BESSON - Brice Depasse

Les petits bals perdus, Pascal Sevran, Albin Michel, janvier 2009, 208p., 16€00.

Écrit par Brice | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.