17 06 10

Attachant

DVCCommémoration, le 10 juin dernier du 150e anniversaire du rattachement du Comté de Nice à la France.
A cette occasion, Didier Van Cauwelaert, célèbre romancier et Niçois de surcroît, s'est vu confier la commande d'une pièce, Le rattachement, qui sera créée au Palais des Rois Sardes, du 12 au 20 juin, mise en scène par Daniel Benoin, avec  Samuel Labarthe, en Napoléon III, Alexandra Lamy, dans le rôle de l'impératrice Eugénie et Mélanie Doutey, qui campe une conseillère en plan de vie, assez polymorphe.
Vous découvrirez que vous vous êtes demandé l'impossible, que vos rêves sont irréalisables, que le jeu n'en vaut pas la chandelle, et que la chandelle s'est consumée trop vite.
Conviant le neveu de Napoléon à revenir sur terre, nanti de son épouse et d'une conseillère en plan de vie, le dramaturge offre au couple impérial la possibilité de réinventer son destin. Vrai exercice de funambule, la pièce se joue à l'équilibre des faits historiques avérés et de la volonté des protagonistes de persister et signer.
Une façon aussi de réhabiliter quelque peu une figure décriée de l'Histoire, de rendre le rattachement...attachant.
Apolline Elter

Le rattachement, Didier Van Cauwelaert, théâtre, Albin Michel, juin 2010, 88 pp, 10 €

Écrit par Brice dans Didier van Cauwelaert | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.