23 04 11

Impressions fraternelles

 

Dans l’intimité des frères Caillebotte.gifIngénieur naval et philatéliste averti, passionné de nautisme, né dans une famille très riche qui le mit définitivement à l’abri des contingences matérielles, Gustave Caillebotte (1848-1894) a composé des toiles magnifiques représentant les mutations du Paris haussmannien et, surtout, les beautés de sa propriété familiale à Yerres, dans l’Essonne. Moins connu que Claude Monet (sauf aux États-Unis), il avait en effet lui aussi la main verte et cultivait notamment de somptueuses orchidées qu’il représenta avec beaucoup de grâce.

 

Mécène des impressionnistes Monet, Degas, Sisley, Renoir, Pissarro, mais aussi de Jean-François Millet, de Paul Gavarni, d’Édouard Manet et de Paul Cézanne dont il acquit dessins et toiles et dont il finança parfois les expositions, il composa des portraits étonnants dont la grande beauté est sublimée par l’impression d’ennui qui se dégage des regards et des poses de ses modèles (famille et amis).

 

Il appert aujourd’hui que son frère – dont il fut toujours très proche – le musicien Martial Caillebotte (1851-1910) était quant à lui un photographe accompli des mêmes thèmes et sujets que Gustave, comme le démontre l'admirable exposition Dans l'intimité des frères Caillebotte Peintre et Photographe présentée ces temps-ci au Musée Jacquemart-André à Paris (du 25 mars au 11 juillet 2011) avant d’émigrer vers le Musée national des beaux-arts du Québec (du 6 octobre 2011 au 8 janvier 2012).

 

Coédité par les éditions Skira (Milan) et Flammarion (Paris) et rédigé sous la direction de Serge Lemoine, professeur à la Sorbonne et ancien président du Musée d’Orsay, le magnifique catalogue de cette exposition vous en fera la démonstration, pour votre plus grand plaisir, si d’aventure vous aviez le fort bon goût de l’acquérir !

 

Bernard DELCORD

 

Dans l’intimité des frères Caillebotte Peintre et Photographe, ouvrage collectif sous la direction de Serge Lemoine, coédition Skira/Flammarion, Paris, 240 pp. en quadrichromie au format 24 x 28 cm sous couverture brochée en couleurs, 39 € (prix France)

Écrit par Brice dans Beaux Livres, Expositions | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.