29 05 11

Une visite guidée de haut vol

 

Le Palais des livres.gif« La vraie vie privée, c'est l'écriture. »

 

Avec, à son actif, une cinquantaine de romans, recueils de nouvelles, essais... Roger Grenier met au service de sa plume une érudition peu commune en matière de littérature. Une littérature qu'il nous propose de parcourir, en ses sommets, par le biais de thèmes tels l'attente, l'amour, l'impact de la vie privée, le testament artistique, l'inachèvement, l'essence de l'acte d'écriture…

À partir d'une longue pratique du journalisme, il nous démontre l'apport – nutritif – du fait divers à la construction d'un roman.

 

« Le paradoxe de l'écrivain est que, du fond de sa solitude, il ne peut travailler que s'il imagine un public. Ce public influence non seulement le fond, mais la forme. »

 

Puissions-nous être le public attendu d'une « visite guidée » menée de haut vol.

 

Apolline ELTER

 

Le Palais des livres par Roger Grenier, Paris, Gallimard, janvier 2011, 170 pp. en noir et blanc au format 14 x 20,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 16.50 € (prix France)

Écrit par Brice dans Romans | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.