17 07 11

Spirou et les Kollabos

 

Le kastar des Marolles.jpgLe texte ci-dessous a été mis en ligne le 17/07/2011 sur le site du magazine satirique belge sur Internet SATIRICON.BE (www.satiricon.be) :

 

Avec Le groom vert-de-gris (par Schwartz et Yann) paru en 2009 chez Dupuis à Marcinelle, Spirou et Fantasio avaient replongé dans des aventures à la Franquin, durant la Seconde Guerre mondiale, à Bruxelles sous la botte allemande. Groom au Moustic Hôtel réquisitionné par la Gestapo, le maître de Spip y était poursuivi par une blonde Ursula quelque peu nymphomane et informait la Résistance sur les intentions du colonel von Knochen mais il se faisait doubler par celui-ci, tandis que Fantasio, zazou en diable, cachait dans sa garçonnière des aviateurs alliés tombés du ciel. Ajoutez à cela un savant fou qui dressait des chauves-souris pour abattre les bombardiers nazis, un robot particulièrement autonome et efficace, un pittoresque boxeur des Marolles, des collabos sans scrupules ainsi que des clins d’œil à toutes les pages, et vous aviez la recette d’un agréable divertissement, joliment troussé et habilement dessiné.

 

Pour la fête nationale belge (le 21 juillet, pour ceux qui l’ignoreraient) de l’an de grâce 2011 – qui sera peut-être la dernière, les petits-fils et neveux de collabos ayant investi la tête de la très philo-nazie N-VA –, l’éditeur a remis sur le marché la version en bruxellois de cette excellente BD, habilement traduite par Georges Lebouc, spécialiste s’il en est du parler des places Sainte-Catherine et du Jeu de Balle.

 

Le résultat ? Le kastar des Marolles, une clache joyeuse et hilarante sur le snotneus de ceux qui croivent que la culture brusseleire, ça est que du flamand ou de la crotte !

 

PÉTRONE

 

Le kastar des Marollespar Schwartz et Yann, Marcinelle, Éditions Dupuis, collection « Une aventure de Spirou et Fantasio par… », mai 2009, 64 pp. en quadrichromie sous couverture cartonnée et pages de garde, 13,50 €

Écrit par Brice dans B.D. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.