21 06 12

Un roman qui déménage !

cartons.jpg

     Peu de temps après qu'Emma ait emménagé dans son coeur, tous deux décident de déménager. Plus exactement, Brice ne trouve pas la force de s'opposer au désir de la femme qu'il aime, cette belle et pétillante journaliste de 20 ans sa cadette. Car s'installer dans cette immense maison de campagne ne l'enthousiasme guère. A défaut d'être emballé, il emballe les affaires.

     Un déménagement n'est pas une mince affaire. A fortiori quand il faut le gérer seul. Brice se trouve face à une véritable catastrophe naturelle... Emma, journaliste reporter, est en effet en mission en Egypte lors du grand départ.

     Cuisine, Salle de bains, Vêtements, Livres , mais aussi toute une série de cartons annotés Divers,sont débarqués dans le garage de la nouvelle demeure. Une montagne cartonnée que Brice attend le retour d'Emma pour descendre.

     Sauf qu'Emma tarde à donner signe de vie.

     Sauf que Brice ne peut accepter les raisons de son silence.

     Alors il dresse le camp dans le garage, se creuse une vallée au cœur de sa montagne, installe un lit de camp près de la chaudière. Et tient le siège en attendant Emma.

     Une descente aux enfers au milieu des cartons éventrés que même l'intervention de l'excentrique voisine, Blanche, ne parviendra pas à enrayer. Devant, derrière, à droite, à gauche, puis... dessous, les cartons sont partout.

 

     Dans ce roman publié à titre posthume, on retrouve tout le génie dramatique de l'auteur, son excellence à peindre avec minutie et réalisme les scènes du quotidien, à dessiner les atmosphères sombres sous le pinceau de sa plume, à enluminer ses tableaux de drames humains.

     Un roman à l'humour d'une noirceur d'ébène qui emballe et déménage!

Cartons, de Pascal Garnier, Éditions Zulma- février 2012. 185 P., 17,50€.

Karine FLEJO

 

Écrit par Karine Fléjo dans Romans | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.