24 11 12

Une biographie à suspense...

Tchaïkovski.jpgComme l'assure l'auteur, le portrait de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) livré chez Actes Sud en Arles par Jérôme Bastianelli, critique musical du magazine français Diapason et directeur général adjoint du musée du quai Branly à Paris, « relève d'un passionnant parti pris : plus encore que sur le récit d'une vie, il repose sur l'histoire d'une mort... Plusieurs raisons ont conduit à ce choix narratif. Tout d'abord, les conditions mystérieuses du décès du compositeur demeurent l'une des plus fameuses énigmes de l'histoire de la musique. D'autre part, la thématique de la mort et, plus généralement, celle d'un destin inexorable imprègnent l'essentiel de l'œuvre du grand musicien russe. La mort de Tchaïkovski constitue également un prisme permettant d'aborder sa personnalité artistique et psychologique. Enfin, et surtout, on aura essayé de faire partager l'émotion inaltérable que l'on ressent face à une œuvre d'une richesse mélodique stupéfiante ».

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cet essai très documenté sur la vie passionnée de l'une des figures dominantes du romantisme russe du XIXe siècle, sur ses compositions musicales et sur sa fin très suspecte (maladie, effets du tabagisme et de l'alcool, suicide ou crime d'honneur en raison de son homosexualité ?) se lit davantage comme un polar que comme un ouvrage musicologique.

Un récit qu'eût pu signer Agatha Christie...

À l'instar de tous les volumes de la collection « Classica », cette biographie à rebondissements est en outre enrichie d'un double index, de repères bibliographiques et d'une discographie.

Bernard DELCORD

Tchaïkovski par Jérôme Bastianelli, Arles, Actes Sud, collection « Classica », janvier 2012, 171 pp. en noir et blanc au format 10 x 19 cm sous couverture brochée en quadrichromie, 18,30 € (prix France)

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Musique | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.