22 12 12

Éclats de rire assurés !

Dictionnaire amoureux de l'Humour.gifLe Dictionnaire amoureux de l'Humour que Jean-Loup Chiflet a fait paraître récemment aux Éditions Plon à Paris est un véritable petit bijou d'inventivité, de drôlerie et d'esprit !

De Rabelais à Fernand Raynaud, de Montesquieu à Coluche, de Voltaire à Georges Wolinski, de Diderot à Jean Yanne, de Gustave Flaubert à Valérie Lemercier, d'Anatole France aux Monty Python, de Georges Feydeau à Frédéric Dard, de Jules Renard à Bourvil, des Pataphysiciens aux Oulipiens et de Molière à Antoine Blondin, sans oublier Jonathan Swift, Talleyrand, Winston Churchill, Sacha Guitry, Pierre Dac, Alexandre Vialatte, Jules Romains, Francis Ponge, Jacques Prévert, Eugène Ionesco, Woody Allen, Georges Perec, Emil Cioran, Le Canard enchaîné, Charlie Hebdo, Pierre Desproges, Philippe Geluck, les surréalistes belges et tant d'autres, l'auteur a essayé d'analyser le mécanisme complexe de l'humour : s'agit-il vraiment d'un « excès de sérieux », comme le pensait Tristan Bernard, ou d'une « tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie » comme le laissait plutôt entendre Raymond Queneau ?

Vaste débat...

En voici quelques arguments :

S'agissant, par exemple, de jeux de mots : « Madame Bovary passait son temps à tromper l'ennui et son mari. » (Gustave Flaubert) ; « En voyant le lit vide, il le devint. » (Ponson du Terrail) ; « À défaut de sonnettes, ils tirent la langue. » (Paul Valéry).

De définitions de mots croisés : « N'est baisée que par des hommes du monde – Main (Max Favalelli) ; « A réussi à se caser comme nègre en littérature – Tom » (Robert Scipion) ; « Mesure de redressement –aphrodisiaque » (Léo Campion).

De leçons de vie : « Je me serais bien suicidé, mais j'étais en analyse avec un freudien de stricte obédience, et ils vous font payer les séances manquées. » (Woody Allen) ; « En France, le ridicule ne tue pas. On en vit. » (Henri Jeanson) ; « Comment rira celui qui mourra le dernier ? » (Jacques Sternberg).

De constats scientifiques : « Tout corps plongé dans une baignoire reçoit un coup de téléphone. » (Francis Blanche)

De slogans politiques : « Le Bas-Var aux Bas-Varois ! » (Alphonse Allais)

De beauté féminine : « Elle était vraiment très belle ; même les valises qu'elle avait sous les yeux venaient de chez Gucci. » (Kenny Everett)

D'histoire « C'est en 1967 que Magritte cassa sa pipe. » (Alain Dantinne)

D'autodérision : « Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J'aurais pu être noir. » (Ray Charles)

Et de constats de toutes sortes : « Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver. » (Vincent Haudiquet) ; « Le problème des vacances, c'est qu'on ne peut pas téléphoner du bureau. » (Jean-Jacques Vanier) ; « Lorsque les gens mangent, ils en profitent pour alimenter la conversation. » (Raymond Devos)

De quoi convaincre les esprits les plus chagrins !

Bernard DELCORD

Dictionnaire amoureux de l'Humour par Jean-Loup Chiflet, dessins d'Alain Bouldouyre, Paris, Éditions Plon, collection « Dictionnaires amoureux », novembre 2012, 706 pp. en noir et blanc au format 13 x 20 cm sous couverture brochée en couleurs, 24 € (prix France)

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Humour | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.