25 03 13

Beaux et/ou noirs dess(e)ins...

Dictionnaire illustré de la bande dessinée belge sous l'Occupation.jpgL'article ci-dessous a paru dans la livraison du 23/03/2013 de l'édition belge de l'hebdomadaire Marianne :

Les Éditions André Versaille à Bruxelles viennent de faire paraître sous la plume de Frans Lambeau, grand spécialiste de la question, un magnifique et passionnant Dictionnaire illustré de la bande dessinée belge sous l'Occupation traitant pour la première fois le sujet de façon exhaustive.

On y découvre non sans stupeur que les heures noires de notre pays furent aussi un âge d'or de son 9e art, voyant notamment l'éclosion ou l'affirmation du talent d'E. P. Jacobs (qui lance Le Rayon U en 1943), d'Hergé (qui illustra à l'époque cinq albums de Tintin et, en 1941, Les deux Juifs et leur pari, une fable « d'un antisémitisme primaire »), d'André-Paul Duchâteau, de Jam (le dessinateur rexiste, futur Alidor de feu l'hebdomadaire satirique Pan dont ce qu'il reste roule désormais pour le PP de Modrikamen, hélas...), de Jijé (qui crée en 1941 le personnage de Jean Valhardi), de Mitacq, de Sirius (qui donne L'Épervier bleu en 1942), de Jean-Michel Charlier, de Maurice Tillieux, de Jan Waterschoot ou de Willy Vandersteen, de grosses pointures, on en conviendra, qu'ils fussent des traîtres ou des résistants des deux côtés de ce qui n'était pas encore la frontière linguistique...

Les supports ne sont pas oubliés (le Journal de Spirou, Voilà, le Soir volé et le « faux Soir », Bravo !, Franc Jeu, Het Mannekensblad...) ni les auteurs mineurs, ni le rôle des hommes politiques de tout poil ou de la Propaganda Abteilung.

Un essai joyeusement transformé qui restera dans les annales... et sur l'estomac de certains !

Bernard DELCORD

Dictionnaire illustré de la bande dessinée belge sous l'Occupation par Frans Lambeau, préface de Philippe Goddin, Bruxelles, André Versaille éditeur, mars 2013, 334 pp. en quadrichromie au format à l'italienne 30 x 21 cm sous couverture brochée en couleur et à rabats, 34,50 €

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Dictionnaires | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.