28 03 13

La gastronomie du soleil...

Déjeuner en Provence.gifChef étoilé et viticulteur, propriétaire de cinq établissements en Provence dont le plus connu est l'Oustau de Baumanière ouvert par son grand-père en 1945, une grande maison de bouche dont il présente les meilleures recettes dans Déjeuner en Provence paru aux Éditions Flammarion à Paris, Jean-André Charial est un fervent défenseur des pratiques biodynamiques et biologiques qui travaille exclusivement dans le respect du produit.

Des villages fortifiés aux champs de lavande, des vignobles aux marchés locaux, il fait découvrir dans son ouvrage une des plus belles régions du monde et rêver autour d'un déjeuner ensoleillé, tandis que ses recettes permettront de prolonger le voyage en dégustant bouillabaisse, poissons ruisselants, ratatouilles, chèvre chaud, asperges du Gard, barigoules, aïoli et pistou, fougasses, clafoutis aux cerises et autres mets délicieux de la région.

Ce fort beau livre enjolivé de nombreuses citations est présenté par Patricia Wells, une auteure américaine primée qui vit à Paris depuis 1980. Elle a écrit plus d'une douzaine de titres, dont Patricia Wells à la maison en Provence (1996). Elle a également été la seule femme américaine critique gastronomique pour une publication française majeure, L'Express.

Quant aux photographies de Rachael McKenna, une Néo-zélandaise installée dans le sud de la France, elles raviront vos pupilles et vos papilles lors de cette balade au cœur du pays des santons, de la pétanque et des tournesols !

Bernard DELCORD

Déjeuner en Provence par Jean-André Charial, photographies de Rachael McKenna, introduction de Patricia Wells, Paris, Éditions Flammarion, octobre 2012, 233 pp. en quadrichromie au format 22,5 x 29,2 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 30,50 € (prix France)

Pour vous, nous avons extrait de cet ouvrage à l'accent sympathique la recette suivante :

LAPIN AUX CAROTTES

Pour 4 personnes

Ingrédients :

1 lapin

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

2 échalotes

l cuillerée à soupe de farine

75 cl de vin blanc

1 kg de carottes

1/2 branche de thym

2 feuilles de laurier

Sel, poivre noir du moulin

Recette :

Demander à votre boucher de découper le lapin en 8 morceaux.

Saisir les morceaux de lapin dans l'huile d'olive.

Assaisonner.

Ajouter les échalotes hachées.

Laisser suer 2 minutes.

Ajouter la farine, remuer, mouiller au vin blanc à moitié et couvrir.

Laisser mijoter 40 minutes en remuant de temps en temps.

Éplucher et couper les carottes en rondelles.

Les mettre dans une casserole d'eau froide salée et ajouter le thym et le laurier.

Porter à ébullition, laisser cuire 15 minutes.

Égoutter les carottes dans une passoire, les ajouter au lapin.

Laisser mijoter 10 minutes à feu doux.

Servir.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Gastronomie | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.