06 04 13

Héros et zéros...

Eisenhower et ses généraux.jpgLe texte ci-dessous a été inséré dans la livraison du 6 avril 2013 de l'édition belge de l'hebdomadaire MARIANNE :

Issue de la KUL comme l'ex-gros qui gouverne désormais Anvers d'une poigne (de garde) de fer, la Flamande Ingrid Baraitre est, pour sa part, une véritable historienne, dont les travaux d'envergure ont porté sur les biographies de George Patton et d'Eleanor Roosevelt.

On lui doit aussi une brillante étude scientifique sur les rapports conflictuels – autant que surréalistes – entre Eisenhower et ses généraux durant la Seconde Guerre mondiale, fruit d'un véritable travail de fourmi dans les archives militaires de Washington et de Londres, dont la traduction française vient de paraître aux Éditions Luc Pire à Liège, dans une collection dirigée par votre serviteur.

Preuves à l'appui, l'auteure rhabille le cassant – et bien cassé – Field Marchal Montgomery pour l'hiver (résumons : un pleutre arrogant doublé d'un vantard, dont les innombrables atermoiements ont provoqué la bataille d'Ardenne – et son demi-million de morts – qui sans lui ne se serait pas produite), mais aussi le naïf Eisenhower, obnubilé par des arrière-pensées politiques, l'insolent Patton jouant les stars devant la presse avant de se faire dégommer par elle et de virer sa cuti en devenant antisémite, le contrarié Bradley furax de s'être fait piquer deux armées par Montgomery...

À se demander comment les crabes d'un tel panier ont pu gagner la guerre...

Bernard DELCORD

Eisenhower et ses généraux par Ingrid Baraitre, Liège, Éditions Luc Pire, mars 2013, 390 pp. en noir et blanc au format 14 x 21,7 cm sous couverture brochée en quadrichromie, 27 €

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Histoire | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.