09 04 13

Pédagogie d'antan... et de tout temps !

Thèmes anglais pour toutes les grammaires (Mallarmé).jpgLes Éditions Gallimard ont eu l'idée originale de remettre sur le marché une reproduction anastatique des Thèmes anglais pour toutes les grammaires de Stéphane Mallarmé (1842-1898) tels qu'ils ont paru en 1937 après qu'on les eut redécouverts par hasard, un ouvrage scolaire dans lequel l'auteur d'Un Coup de dés jamais n'abolira le hasard (1914, posthume), qui enseigna péniblement la langue de Shakespeare à des potaches parisiens – ils le chahutaient –, présente « les mille problèmes, dictions et phrases typiques de l'anglais groupés d'après les règles de la grammaire ».

Voici ce qu'en écrivait Paul Valéry dans sa préface :

« Mallarmé, pour gagne-pain, avait choisi l'emploi de professeur d'anglais.

Plus d'un de ses anciens élèves vit encore, dont aucun, que je sache, n'a retiré de ses leçons des fruits certains ? L'enseignement des langues, il y a cinquante ans, n'était point ce qu'il est : il admettait, par-ci par-là, la méthode approximative. Le premier maître que j'ai eu, dans mon collège de province, était un brave homme borgne, qui n'avait, de son œil unique, jamais vu un Anglais de sa vie.

La prononciation s'en ressentait. Je m'assure que les choses ont beaucoup changé depuis lors. Les rapports de Mallarmé avec sa fonction étaient difficiles. Toutefois, avant qu'il se soit dépris jusqu'au dégoût de sa besogne professionnelle, Mallarmé avait prononcé quelques tentatives d'accommodement avec la pédagogie. Il eut l'idée de composer quelques ouvrages destinés aux personnes qui veulent apprendre l'anglais.

Il pouvait s'en promettre un double avantage : d'abord, celui d'accroître un peu ses ressources ; ensuite, il pensait exposer ses vues personnelles sur la langue anglaise et une certaine méthode pour en acquérir la connaissance. »

Au-delà d'un recueil didactique soigné (on n'en attendait pas moins d'un adepte de l'art pour l'art...), les thèmes anglais proposés ici par Mallarmé (précédés d'un rappel de la règle et avec leurs corrigés !) demeurent très actuels et constituent un témoignage supplémentaire de la virtuosité et de l'humour du célèbre poète, ainsi que de son amour inconditionnel pour les langues française et anglaise.

Un ouvrage, par conséquent et pour qu'ils en prennent de la graine, à mettre entre les mains de tous les inspecteurs de l'Éducation nationale !

Bernard DELCORD

Thèmes anglais pour toutes les grammaires par Stéphane Mallarmé, préface de Paul Valéry, Paris, Éditions Gallimard, collection « L'imaginaire », février 2010, 297 pp. en noir et blanc au format 12,5 x 19 cm sous couverture souple en quadrichromie, 8,50 € (prix France)

Écrit par Brice dans Ouvrages didactiques | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.