01 06 13

La Wallonie fan de Mao Tsé-toung ?

Le sourire de Mao.jpgLe texte ci-dessous a paru dans l'édition belge de l'hebdomadaire Marianne datée du 1er juin 2013 :

Imaginant la Wallonie de l'après Belgique comme une république populaire dirigée par un fan de Mao Tsé-toung givré au point de racheter sa dépouille à la Chine pour l'exposer dans un musée-prison, la BD intitulée Le sourire de Mao est une petite merveille d'intelligence, de subtilité et de prescience pour qui sait lire entre les cases.

Ainsi, sous son air bonhomme et derrière ses discours humanistes, le président wallon Delcominette cache un dictateur cynique s'appuyant sur une jeunesse embrigadée dans un mouvement façon Jeunes Gardes socialistes d'antan, mâtinées d'Hitlerjugend – les Jeunes Fauves de Hesbaye pour les filles et les Combattants de Liège pour les garçons –, et sur une police d'État dont la vocation est d'étouffer toute opposition dans l'œuf au sein de l'administration.

Le scénario est fort bien ficelé, le dessin très agréable et les clins d'œil amusants : l'aéroport de Charleroi s'appelle Namur Ouest, la devise du pays est Ludus pro patria , la RTBF est devenue Walinfo, il y a un hôpital universitaire Salvatore-Adamo, le président se fait acclamer aux cris de « capitaine » (n'est pas « Grand Timonier » qui veut...) et les nids de poules sur les routes sont plus nombreux que jamais.

Quant à la presse libre et subventionnée, elle est toujours à la botte du pouvoir.

Comme au temps de la Belgique fédérale...

Bernard DELCORD

Le sourire de Mao par Jean-Luc Cornette & Michel Constant, Paris, Éditions Futuropolis, mai 2013, 72 pages en quadrichromie au format 22 x 29,7 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 16 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.