08 11 13

Jouer sur les mots...

elisa.jpgElisaH. joue sur les mots et les maux, sur "autant" et "au temps" ! Dans "Au temps m'emportent les mots", c'est une voix personnelle, douce, tendre et terriblement vraie qui se fait entendre, réellement entendre puisque nous avons un livret et un CD à écouter ! ElisaH est apparue sur la toile en juillet 2012 pour écrire de la poésie et échanger ses émotions. Ce sont les internautes fidèles eux-mêmes qui ont financé cette aventure éditoriale, comme c'est souvent le cas aujourd'hui... et tant mieux ! Moi-même j'avais écrit en son temps sur sa page "Passion est un mot qui se lie, qui se lit !" Originaire de la Drôme des Collines, elle pourrait être d'ailleurs, de partout, tant ses mots nous parlent. Elle commence par écrire : "Je suis une simple plume... parsemée sur la toile... parfois redevenant poussière d'étoiles..." Les photos sont magnifiques et révèlent aussi la beauté blonde de l'auteure, signées Thierry Tijeras et sur le CD les musiques soulignent sa voix, signées cette fois Devadip Gmasart. J'aime ceci, un exemple parmi d'autres : "Ma pensée à la nuit hurle en silence l'extase du silence gracieux..."

Jacques MERCIER

 

"Au temps m'emportent les mots" par ElisaH, www.les-passions-d-elisah.com et www.facebook.com/LesPassionsDElisah

Auto-édition 24,90 euros. CD : 14,90 euros.  

Écrit par Jacques Mercier dans Jacques Mercier, Musique, Poésie | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Elisah, ton recueil m'a ébloui. Couverture originale, belle et chaleureuse. Une mise en page et une police de caractères audacieuses, raffinées et adaptée à chaque poème. Que d'heures de travail !
Tes textes sont des bijoux finement ciselés. De jolis jeux de mots inattendus. Tes vers sont des musiques douces, gaies, tristes ou rythmées. Par ton choix de mots peu usités ou surprenants tu me fais penser à Roda Gil qui avait apporté un souffle nouveau dans le chanson à l'époque. Tu dépoussières la poésie d'aujourd'hui tout en la rendant accessible à tout un chacun par ton mode de communication chaleureux et moderne.
Et que dire de ton humanisme, de la beauté des photos, de ton authenticité. Par la philosophie de vie et les critiques sociales qui, mine de rien, se dégagent de tes textes tu me fais penser à mon ami Jo Moustaki.
Merci Elisah du bonheur procuré par ta lecture . Tu es une artiste d'exception. Eric Vander Steen ( Bruxelles )

Écrit par : vander steen | 09/11/2013

J'ai reçu ce petit bijou dans un écrin discret mais combien parlant dans son esthétique, ses proportions . Car c'est d'abord, l'image, la couleur, le dessin , que l'on découvre en prenant dans ses mains ce carré presque magique ! un beau travail de graphiste et de coloriste. !
Et puis on prend connaissance des pages, des titres, on veut voir d'abord tous les titres à la calligraphie si fragile. Feuille à feuille je suis les lignes, les contours , mes yeux balayent le dessin de tous ces textes délicatement couchés.

J'entre ensuite dans le texte si poétiquement moderne. Des mots qui se bousculent harmonieusement, dansent, chantent et souvent nous murmurent des messages d'amour. Parfois cet amour se fait plus insistant, irradiant . Et toujours cette "farandole" des mots , ayant sens dans ce monde qui se questionne, se révolte...Toutes les émotions de notre coeur, des perles de sang, perles de larmes, perles d'Amour, cohabitent dans ces textes de toute beauté.
Un style simple , dénudé de tout superflu, l'essence même de ce qu'il y a à voir et à sentir .
Une vraie prouesse , que tu as si bien su maîtriser ma chère Elisah ! Oui tu vas procurer à beaucoup, un immense bonheur ! nous en avons tous tellement besoin !
Merci Elisah de cette communion !

Écrit par : Zannis | 16/11/2013

Les commentaires sont fermés.