04 12 13

L'école de la République

 

"Un premier jour, mercredi 24 juin 2009
Mon premier Conseil des ministres, le président lance à la cantonade: « La règle absolue pour les apprentis ministres, c’est de s’abstenir de parler à tort et à travers. » Pas la peine de me faire un dessin,les apprentis ministres, c’est moi. Je me tiens bien tranquille sous les regards obliques de mes nouveaux petits camarades.
François Fillon me cueille à la sortie : « Si ça n’avait tenu qu’à moi, après une bourde pareille, je ne vous aurais jamais pris », mi-glacial, mi-goguenard. Je me console en me disant qu’il n’est pas donné  à tout le monde de se faire engueuler par le Premier ministre."

Le politique fait parfois figure d'une gigantesque cour de récréation. 

Consignant trois années de ministère au service de la République - il  fut ministre de la Culture, de 2009 à 2012, sous le gouvernement de François Fillon, Frédéric Mitterand peint de façon plaisante les us et coutumes  de ses condisciples et d'une école ( de vie)  assez singulière.

Un journal de classe plutôt sympathique..

A E

La récréation, Frédéric Mitterand, essai, Ed. Robert Laffont, oct 2013, 726 pp, 24 €


 

Écrit par Apolline Elter dans Documents, récits, essais | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.