07 12 13

Excitations multiples…

Traité des excitants modernes.jpgL'article ci-dessous a paru dans la livraison du 07/12/2013 de l'édition belge du magazine MARIANNE :

À celles et ceux qui auraient manqué l'exposition « Balzac-Alechinsky, Le traité des excitants modernes » présentée au musée Balzac de Saché (Indre-et-Loire) du 1er juin au 30 septembre 2013 – et à celles et ceux qui l'ont vue –, nous ne saurions trop recommander la lecture passionnante du Traité des excitants modernes dans sa version de poche sortie en Arles chez Actes Sud dans la collection « Babel ».

C'est que ce texte, paru sous la plume de l'auteur de la Comédie humaine dans Pathologie de la vie sociale en 1839 et qui livre les observations inspirées à Honoré de Balzac (1799-1850) par les abus d'eau-de-vie, de sucre, de thé, de café ou de tabac, est brillamment illustré d'eaux-fortes et de linogravures de Pierre Alechinsky (1927-) accompagnées de libres variations textuelles de l'artiste belge, mais aussi de l'écrivain français Michel Butor (1926-).

Ainsi, dans Craintes et trouvaille, récit d'un apprivoisement réciproque entre le texte et son illustrateur, Alechinsky évoque, comme l'écho de son propre travail, les facéties de Balzac imprimeur, tandis que dans Scènes de la vie excitante, Michel Butor divertit le lecteur avec des historiettes drolatiques. Suivent deux lectures des conservateurs de musée Judith Meyer-Petit et Yves Gagneux : Quelques raisons et Impressions excitantes.

Un livre qui réveille !

Bernard DELCORD

Traité des excitants modernes par Honoré de Balzac, illustré par Pierre Alechinsky, avec des textes de Michel Butor et Pierre Alechinsky, lectures de Judith Meyer-Petit et Yves Gagneux, Arles, Éditions Actes Sud, collection « Babel », mai 2013, 93 pp. en noir et blanc  au format 11 x 17,6 cm sous couverture brochée en couleurs, 6,70 € (prix France)

Les commentaires sont fermés.