15 01 14

Une œuvre révolutionnaire

Les enquêtes de Philip Marlowe (cover).jpgRassemblant, dans la compilation intitulée Les enquêtes de Philip Marlowe, tous les romans noirs [1] du grand Raymond Chandler (1888-1959), à savoir Le Grand Sommeil, La Dame du lac, Adieu ma jolie, La Grande Fenêtre, La Petite Sœur (Fais pas ta rosière !), The Long Goodbye (Sur un air de navaja), Playback (Charades pour écroulés) dans des traductions entièrement révisées – à l’exception, bien entendu, parce qu’elles étaient parfaites, de celles de Boris Vian pour les deux premières œuvres citées –, les Éditions Gallimard à Paris ramènent dans la lumière la production d’un auteur américain du XXe siècle parmi les plus emblématiques avec William Faulkner, Ernest Hemingway, John Steinbeck, Dashiell Hammett et John Dos Passos.

Cette publication dans la collection « Quarto » – l’équivalent chez l’éditeur de « La Pléiade » au format de poche – permettra à de nombreux lecteurs francophones de (re)découvrir l’œuvre impérissable et passionnante (elle n’a pas pris une ride) de l’un des innovateurs les plus talentueux de la littérature mondiale de l’entre-deux-guerres et d’après, autant sur le plan du fond (un regard sévère et désabusé jeté sur l’univers hollywoodien et yankee décadent d’alors) que de la forme (des narrations à la première personne rehaussées d’un humour grinçant et décalé dans des phrases magistrales et dans des dialogues cinglants que n’eût pas reniés Michel Audiard).

Car la révolution stylistique dans l’exposé du récit déclenchée par Raymond Chandler provoqua un bouleversement aussi grand et durable que celui du Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, et fut grandement imitée et mise à toutes les sauces, elle aussi…

Bernard DELCORD

Les enquêtes de Philip Marlowe par Raymond Chandler, traductions de l'anglais (États-Unis) par Marcel Duhamel, Geneviève de Genevraye, Janine Hérisson, Simone Jacquemont, J.-G. Marquet, Henri Robillot, Renée Vavasseur, Boris Vian, Michèle Vian et Chantal Wourgaft, révisées par Cyril Laumonier, Paris, Éditions Gallimard, collection « Quarto », novembre 2013, 1312 pp. en noir et blanc au format 14 x 20,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 28,50 € (prix France)

 

Les enquêtes de Philip Marlowe (Les ennuis, c'est mon problème).jpg

 

Les enquêtes de Philip Marlowe (Le Grand Sommeil - affiche).jpg

Humphrey Bogart incarne Philip Marlowe

dans Le Grand Sommeil de Howard Hawks,

scénarisé par William Faulkner (1946)



[1] L’intégrale de ses nouvelles a par ailleurs été réunie en 2009 sous le titre Les ennuis, c'est mon problème par les Éditions Omnibus dans une traduction remarquablement revue, elle aussi.

Les commentaires sont fermés.