17 02 14

Une voiture pour chacun

60 populaires de Starter.jpg

Après 60 voitures des années 60 et 60 sportives de Starter, les Éditions Dupuis à Marcinelle ont rassemblé, dans un troisième tome intitulé 60 populaires de Starter, la suite des « Chroniques de Starter » parues dans le Journal de Spirou à partir de 1957 sous la plume de Jacques Wauters et les pinceaux de Jidéhem [1], des textes illustrés détaillant les avantages et les inconvénients des nouveaux modèles d'autos, à une époque qui vit l'essor de la voiture pour tous, avec des modèles aussi plébiscités que l'Opel Rekord (1960), la Renault Dauphine 1093 (1961), la Fiat 125 (1967), la Peugeot 504 (1969) ou encore la Toyota Corolla (1972) restées dans toutes les mémoires.

60 populaires de Starter (60 voitures des années 60).jpg

Mais vous souvenez-vous de la Zündapp Janus (1958), de la Lloyd Alexander (1958, voir ci-dessous), de la NSU Prinz (1961), de la Ford Cortina (1962), de l'Isard 1204 (1963), de la Hillman IMP (1963), de la Renault 16 (1965), de la Moskvitch (1966), de la Primula (1967), de la Saab 99 (1968), de l'Alfa Romeo 1750 (1968), de l'Autobianchi A-112 (1969), de la Pacer (1976) ?

60 populaires de Starter (60 sportives de Starter).jpg

Ce sont pourtant des « caisses » qui ont émerveillé bien des enfants et fait rêver bien des parents d'alors, en particulier les pères qui se précipitaient sur l'hebdomadaire favori de leurs gamins pour dévorer ces présentations averties...

Qui n'ont pas pris une ride !

Bernard DELCORD

60 populaires de Starter par Jidéhem, Marcinelle, Éditions Dupuis, collection « Patrimoine », août 2013, 119 pp. en quadrichromie au format 27 x 27,3 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 35 €

60 populaires de Starter (Lloyd Alexander 1958).jpg

La Lloyd Alexander (1958)



[1] Alias Jean De Mesmaeker. Lorsqu'André Franquin créa un personnage d'homme d'affaires acariâtre pour sa série Gaston, Jidéhem lui trouva quelque ressemblance avec son propre père, prénommé Aimé. Avec l'accord de Jidéhem, Franquin nomma donc le personnage M. De Mesmaeker, et en fit un personnage régulier de la série. (Source : Wikipédia)

Les commentaires sont fermés.