23 04 14

Autoportrait livresque

 

téléchargement.jpg

" La bibliothèque d'un auteur est son autoportrait. Pourquoi écrire un livre?  Pour le ranger parmi les autres. Mis sur deux rangs, c'est comme s'il n'y avait aucun. Rien de mieux qu'une bibliothèque. En changeant d'étage, on change de point de vue.

Patrick Roegiers a l'érudition allègre. Et généreuse.

Tandis qu'il entreprend une sorte de grand nettoyage de printemps, dans sa bibliothèque, l'écrivain nous propose une "escapade littéraire" sautillante, alerte, goguenarde, dans la pure verve - impertinente et perso -  qui est la sienne.

Inventaire du "corps des mots", des mets, manies, maux, morts, pensées,pseudos,  supports et chambres d'écriture, ... des innombrables plumitifs  qui habitent sa colossale collection, l'escapade nous propose en seconde instance  une rencontre avec les "corps des écrivains", particulièrement marquants, à savoir, Georges Perec, Samuel Beckett, Louis-Ferdinand Céline, Roland Dubillard, Michel Leiris, Roland Barthes, Henri Michaux, Alain Robbe-Grillet et Claude Simon. 

Un parcours pour le moins,impressionnant.

AE, 

 

La traversée des plaisirs , Escapade littéraire, Patrick Roegiers, Ed. Grasset, mars 2014, 256 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.