05 06 14

Amour ... enfin

Achevons de manière..ascensionnelle, une trilogie thématique fortuite - celle de l'Amour -   induite par la séquence des chroniques de la semaine..

Grand conquérant devant l'Eternel, le jeune Bonaparte - alors âgé de 26 ans - accumule les victoires tandis qu'il dirige la campagne d'Italie; il lui manque une conquête et de taille, celle du coeur de Joséphine de Beauharnais, sa toute fraîche épousée.

"Je me réveille plein de toi. Ton portrait et l'enivrante soirée d'hier n'ont point laissé de repos à mes sens.

Douce et incomparable Joséphine, quel effet bizarre faites-vous sur mon coeur! Vous fâchez-vous? Vous vois-je triste? Etes-vous inquiète? Mon âme est brisée de douleur et il n'est point de repos pour votre ami.. Je puise sur vos lèvres, sur votre coeur, une flamme qui me brûle.

En attendant, mio dolce amore, un millier de baisers mais ne m'en donne pas, car ils brûlent mon sang"

Mio dolce amore, Raoul Mille, roman, Ed. Albin Michel, février 2014, 204 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.