25 06 14

Riche ruche

 " Un immeuble particulier. Une Reine fan de Bach. Une rencontre insolite avec des voix sans visages. Juliette ne savait toujours pas à quoi ressemblaient les autres locataires. La lumière n'était pas revenue. Le comité d'accueil était parti jouer au Scrabble et elle était montée se coucher dans le noir".

Admise  pour un loyer modéré, dans un immeuble-ruche régi par une ancienne étoile, danseuse aux mille amants, Juliette doit observer strictement la consigne de n'y recevoir aucun homme. Ainsi le veut la Reine.

Observatrice de ce monde d'amitié, de solidarité, d'écorchées de la vie, de l'amour,  que constituent  les femmes de l'immeuble, Juliette résiste à l'engloutissement d'une attraction par trop forte.

Une ruche nourrie de belles envolées

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, Karine Lambert, roman, Michel Lafon, mai 2014, 252 pp

Écrit par Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.