03 08 14

Exposition « La Bataille de Mons »

Bataille de Mons (affiche).jpg

Une exposition exceptionnelle pour un événement exceptionnel : la bataille de Mons !

Du 3 août au 11 novembre, deux dates symboliques de la Grande Guerre, la Maison de la Mémoire (2, rue des Sœurs Noires à B-7000 Mons) présentera une exposition consacrée à la bataille de Mons du 23  août 1914.

Cette exposition sera très différente de celle présentée au même moment au BAM par le Mons Memorial Museum.

Une belle occasion de faire coup double !

 

Bataille de Mons (2).jpg

 

L’OBJECTIF DU PROJET

La commémoration de la Première Guerre mondiale est un événement à caractère international. Le monde entier est concerné par cet important épisode de l’histoire. Il est donc normal que la Belgique, comme d’autres pays européens, organise une série de manifestations en mémoire de cette guerre. Ce que le public a oublié ou ignore, c’est que la ville de Mons a été le théâtre de la première bataille, le 23  août 1914, entre Allemands et Britanniques. Il était donc judicieux de mettre sur pied dans la capitale du Hainaut une série d’événements liés à cette bataille.

De plus, beaucoup de Britanniques connaissent Mons. Cette ville fait partie de leur histoire, grâce à la légende des Anges de Mons. Il est évident qu’un certain nombre d’entre eux s’y déplaceront à l’occasion de cet anniversaire.

 

LES GRANDES LIGNES DU PROJET DE LA MAISON DE LA MÉMOIRE

Au cours de la guerre, plusieurs Montois ont tenu des journaux de guerre, souvent jour après jour. Ce sont-là des témoignages directs de leur perception immédiate des événements. Trois de ces journaux de guerre, ceux d’Adolphe Hambye, d’Émile Lebas et d’Hélène Dinsart, constituent le fil conducteur de cette exposition. Des photos d’époque, tirées du Fonds d’archives photographiques sur Mons d’André Faehrès, illustrent les événements et les lieux où ceux-ci se sont passés.

L’exposition, qui se tient dans les magnifiques locaux d’un ancien monastère de bénédictines, commence par un rappel du contexte et par la présentation des rédacteurs de ces journaux de guerre. Elle s’attache ensuite à expliquer, de la manière la plus claire possible, ce qui s’est passé à Mons le 23 août, jour de la « bataille de Mons », premier affrontement de la guerre entre soldats allemands et britanniques. Les premiers mois de l’Occupation sont évoqués dans la troisième partie de l’exposition. Enfin, la dernière aile du cloître montre combien ce conflit a marqué la mémoire collective et comment il continue à être commémoré un siècle plus tard.

La légende des Anges de Mons est évoquée par des artistes dans la chapelle. De plus, une composition musicale originale a été créée pour l’occasion.

 

Bataille de Mons [1].jpg

Éclaireur anglais du 15e Hussard à la Chaussée du Rœulx

© Collection Ville de Mons

 

L’ÉQUIPE ORGANISATRICE

Il s’agit d’une équipe de jeunes historiens :

Sébastien HABETS, coordinateur

Corentin ROUSMAN, archiviste de la Ville de Mons

Mathilde WATTIER, professeur d’histoire

Patrick DELCORD, professeur d’histoire également.

Ils ont été épaulés efficacement par des spécialistes expérimentés :

André FAEHRES, détenteur du Fonds d’Archives photographiques sur Mons

Pierre MOINY, secrétaire de la Maison de la Mémoire

Jean SCHILS, président de la Maison de la Mémoire

 

Bataille de Mons (3).jpg

 Passage des troupes allemandes sur la Grand-Place, le 24 août 1914

Photographe : Paul Lebon. Collection André Englebert.

 

QUELQUES PRÉCISIONS

L’exposition se tient dans le cloître et dans la chapelle des Ateliers des FUCaM. (Facultés universitaires catholiques de Mons)

Pendant la durée de l’exposition et pour plusieurs mois, la rue du Grand Trou Oudart sera interdite à la circulation automobile. Le parking sera donc condamné et l’entrée des Ateliers se fera par le numéro 2 de la rue des Sœurs Noires.

Cette exposition est organisée par la Maison de la Mémoire en collaboration avec les Cours des Métiers d’Art du Hainaut et la Fédération du Tourisme de la province de Hainaut, avec le soutien de la Ville de Mons.

Elle est accessible gratuitement.

Informations pratiques :

Du 3 août au 11 novembre 2014

Ouvert en semaine de 9 à 12 h et de 14 à 17 h

Les samedis et dimanches de 14 h à 17 h

Entrée libre

Contact : Pierre Moiny (tél. 00 32 65 66 69 14)

Maison de la Mémoire – Ateliers des FUCaM

Rue des Sœurs Noires, 2 – 7000 MONS

Entrée par la rue du Grand Trou Oudart

http://www.mmemoire.be

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Expositions | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.