23 08 14

Bien de saison

" Franck Secondi ressassait la même considération, celle d'une existence placée sous le sceau de l'inutilité et du cocasse, qui allait donc prendre fin en une conclusion tout à fait adéquate"

L'automne s'ouvre sur un échec: Franck Secondi - dont la vie même est une succession de ratages - échoue à l'examen d'admission en la République humaniste indépendante du Vorukhstan. Verdict: il est condamné à l'exécution capitale.

Comment en est-il arrivé là? 

Auditeur volant auprès de la société Skyscope, Franck a pour mission d'évaluer services et catering des compagnies aériennes, de les classer selon une grille de critères définis, qui va  du confort des sièges à la qualité des repas servis. Conséquence: il voyage à longueur de temps, empruntant le plus souvent, les chiches assises de la classe économique:

"Seuls un contorsionniste masochiste ou un gnome tétraplégique pouvaient survivre à un tel environnement."

Promu en classe business, il fait la connaissance d'une superbe et mystérieuse  jeune femme, Kirsten Van Heurn dont la plastique rivalise avec une intelligence hors du commun.  Mue d'un effarant égarement, cette dernière cède au charme - inexistant - de Franck. Il va falloir assurer.

" La probabilté  que ce manège pût duper son amante d'un jour équivalait aux chances de survie d'un myopathe hémophile nageant parmi un banc de requins affamés"

Le ton est donné. La marche vers un destin inéluctable, amorcée...

Nappant ce premier roman d'une plume très sûre, dense et pétrie d'humour et d'auto-dérision, Hugo Ehrhard opère  une entrée assez irrésistible en littérature. Ce faisant, il fustige aimablement les régimes intégristes, les incohérences de la séduction... et les compagnies low cost.

Apolline Elter

L'Automne des Incompris,  Hugo Ehrhard, roman, Ed. Le Diletttante, 20 août 2014, 256 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Rentrée littéraire | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.