09 09 14

Palmarès

livre les plus mauvaises meres de l'histoire Quelles dispositions faut-il posséder pour figurer en ce palmarès..affolant? 

Abus d'autorité, d'ambition personnelle, d'intrusion dans la vie de sa progéniture, ... elles sont quelques mères - célèbres - qui ont poussé le sentiment de possession qu'engendre la maternité à son paroxysme.

" Les caractères des enfants de Marie-Thérèse forment une étonnante mosaïque de contrastes. Chacun réagit à la férule maternelle de manière différente, mais soumis et résignés ou révoltés et rancuniers, aucun n'échappa à l'emprise de la forte personnalité de Marie-Thérèse.

Même après le décès de" l'impératrice" , son ombre planera encore sur la destinée de ses descendants

Nourrie d'une ambition politique inouïe et de 16 enfants- dont Marie-Antoinette de France - pour l'assouvir, Marie-Thérèse d'Autriche est le paradigme de la mère-despote. Qualité qu'elle partage avec Olympias, mère d'Alexandre-le-Grand, Agrippine, mère de Néron, Aliénor d'Aquitaine,  Blanche de Castille, Isabelle la Catholique, Catherine et Marie de Médicis.. dont les portraits, bien trempés illustrent des chapitres passionnants à découvrir.

Quant à Anne d'Autriche, elle n'hésite pas à sacrifier Philippe d'Orléans au profit du futur Louis XIV, son autre fils.

Que dire de Louise Athénaïs Claudel, mère mesquine, rigide et revancharde qui s'acharna sur Camille, sa fille mal-aimée au point de la faire interner, trente ans durant

Et d'Arizona Donnie Barker, féroce "Ma Dalton" qui de ses 4 fils , Herman, Llyod, Arthur et Fred fit des délinquants et prit la tête d'un gang sanglant..

Pas très reluisant, tout cela..

Mais intéressant à découvrir, sous la plume alerte et fluide de Louise-Marie Libert.

AE

Les + mauvaises mères de l'Histoire, Louise-Marie Libert, essai, Ed. La boîte à Pandore, juillet 2014, 298 pp

 

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Histoire | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.