16 10 14

Surprenant..

Conférencier et passionné d"histoires curieuses" de la grande Histoire, Daniel-Charles Luytens révèle, au gré d'un essai ponctué de chapitres courts et alertes, le secrets de quelques énigmes liées, principalement à Adolf Hitler, mais aussi à la seconde guerre mondiale, à Mussolini et même à Staline, dont on apprend que des sosies dûment drillés l'ont remplacé lors de certaines manifestations publiques...

Premier amour autrichien du Fûhrer, ses maîtresses, vraies et fausses, ses admiratrices...  confirment le pouvoir hallucinant de séduction du dictateur (rappelez-vous la lecture du premier essai de Diane Ducret, Femmes de dictateurs - Ed. Perrin, 2011) .

Le témoignage de fidèles de Berchesgarten et des derniers moments d'Hitler  en son bunker, l'auto-analyse de sa défaite à laquelle il se serait livré trois mois avant sa mort.. sont tant de chapitres sidérants. Ils mettent à bas certaines légendes dont celle qui voulait que le Führer ne fût pas mort mais simplement enfui: Heinz Linge, son valet, affirme avoir brûlé son corps, ainsi que celui d'Eva Braun, sitôt après leur mort, devant le fameux Fürherbunker.

Les + étonanntes histoires du IIe Reich, D-C Luytens, essai, Ed. La boîte à Pandore, juillet 2014, 246 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Histoire | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.