15 11 14

Quand l'écrit se joint au geste...

 Tandis que s'approchent fin d'année et listes de beaux livres à offrir, pointons ce très bel album de photos sportives  - et lesquelles ..- figées dans l'éternité d'exploits fabuleux, de rencontres exceptionnelles,  mises en lumière par la sensibilité d'un passionné de sport, écrivain magistral et généreux, Philippe Delerm.

Difficile de paraphraser des commentaires mais il est tant de photos saisissantes... celle qui unit , de franche complicité, l'athlète noir américain Jesse Owens au blond aryen Luz Long tandis que se déroulent les JO de Berlin (août 1936) et l'irrépressible fureur du Fürhrer.

Celle d'une Nadia Comaneci, déployée en plein salto, sur poutre ensorcelée : " Et malgré tous ses pièges de silence brut, la poutre ne peut rien, vaincue par ce feu follet d'insolence idéale."

La beauté du geste, Philippe Delerm, beau livre, Ed. Seuil, octobre 2014, 152 pages et illustrations.

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Beaux Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.