21 01 15

Le summum de la pensée grecque...

Œuvres complètes d'Aristote .jpgTraducteur d’Aristote (384 av. J.-C. – 322 av. J.-C.), Pierre Pellegrin, directeur de recherche émérite au CNRS, a conduit aux destinées du Centre d'histoire des sciences et des philosophies arabes et médiévales à Paris. Expert du corpus zoologique du philosophe, il est aussi l'un des principaux spécialistes de sa pensée politique.

Il a dirigé la publication, chez Flammarion à Paris, des Œuvres complètes du Stagirite, un ouvrage monumental qui comprend la totalité des œuvres authentiques d'Aristote, ainsi que la traduction inédite en français des Fragments.

Écoutons-le :

« Il n'est pas une branche du savoir de son temps qu'Aristote n'ait étudiée : de la logique à la rhétorique en passant par la dialectique, de la physique et la chimie à la cosmologie, de la métaphysique et la théologie aux mathématiques, de la politique et l'éthique à la psychologie, sans oublier le très important corpus biologique et le recueil des différentes constitutions qu'il avait compilées avec ses élèves.

On redécouvre aujourd'hui l'importance du "maître de ceux qui savent" tant pour l'Occident chrétien que pour l'Orient islamique, et l'on trouve un fondement aristotélicien à presque toutes nos sciences dites "humaines". »

Si elle exerça une grande influence de son vivant, la pensée d’Aristote connut le purgatoire en Grèce après sa mort, et elle ne revint au premier rang que vers la fin de l’Antiquité. Elle demeura cependant vivace dans les mondes byzantin et musulman, ce dernier ayant largement contribué au sauvetage du contenu des textes.

« Plus de 2 300 ans après sa mort, Aristote demeure l'un des hommes les plus influents que le monde ait connus, celui dont les connaissances ont été les plus vastes et qui a abordé l'éventail le plus large des champs du savoir », a écrit Bryan Magee, grand vulgarisateur anglais de la pensée philosophique, dans son Histoire de la philosophie [1].

Ajoutons pour conclure que l’ouvrage comporte aussi une introduction générale, des notices de présentation pour chaque groupe de traités, un index des notions et un index des philosophes, le tout facilitant grandement la lecture et la compréhension.

Un travail de bénédictin !

Bernard DELCORD

Œuvres complètes d'Aristote sous la direction de Pierre Pellegrin, Paris, Éditions Flammarion, octobre 2014, 2 925 pp. en noir et blanc au format 17,3 x 24,5 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 69 € (prix de lancement en France jusqu’au 28/02/2015, puis 79 €)



[1] Bryan Magee, The Story of Philosophy, 2010, p. 34.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Classiques | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.