21 01 15

Une nouvelle Comédie humaine

Chucho a poussé comme un épi. Long et maigre. Un mètre soixante-neuf, et chaque jour un peu plus. Mais encore une voix d'alouette. Parfois brisée par la mue"

C'est au coeur de la célèbre métropole catalane - où il réside - que notre compatriote Grégoire Polet situe l'action de son sixième roman et le focus sur les destins croisés de quelque vingt personnages saisis dans des présents souvent chaotiques, tout simplement, en devenir.

Les lecteurs retrouveront Chucho, la Dumbre, Hans Reiter - bourrelé de remords - le Docteur Chandeblez et son inévitable Annabelle, dignes représentants de cette Comédie humaine dont l'écrivain sonde les âmes et les interactions.

Avec, en filigranes, un portrait historique, urbanistique, socio-politique d''une ville merveilleusement fasicnante. Celle qui vit naître le fabuleux Gaudi.

"Au Moyen Age, heure de gloire où, en Méditerranée, Barcelone valait Gênes, valait Pise et valait Venise, existait hors les murs, à quelque trois cents mètres du rempart, le plus grand et le plus charitable des hôpitaux de l'époque."

Barcvelona!, Grégoire Polet, roman, Ed. Gallimard, janvier 2015, 476 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.