22 03 15

Fruits à quartiers...

Les agrumes.jpgRachel Frély, journaliste spécialisée en nutrition, en homéopathie, en plantes médicinales et santé, est aussi l'auteure de nombreux ouvrages, parmi lesquels nous épinglerons Les agrumes, un ouvrage paru tout récemment chez Grancher à Escalquens dans la collection « Saveurs & vertus ».

C’est qu’en plus d’être bon marché, faciles à utiliser et 100 % naturels, les agrumes ont d'incontestables qualités nutritionnelles, cosmétiques et médicinales.

Dans son ouvrage, l’auteure fait découvrir les caractéristiques botaniques des différents agrumes : oranger, pamplemoussier, pomelo, citronnier, clémentinier, mandarinier, bigaradier, cédratier, calamondin, kumquat, combava, limettier, bergamotier…

Elle fournit aussi des conseils de jardinage pour les cultiver et un grand nombre de recettes pratiques et économiques à base d'agrumes, pour préparer un savon personnalisé, un bain tonifiant, en cas de rhume, de courbatures, de troubles du sommeil ou de stress… sans oublier les astuces de grands-mères pour la cuisine, pour l'entretien de la maison et du linge ou encore pour parfumer son intérieur et chasser les hôtes indésirables.

En ces temps de carnaval, un livre à offrir aux gilles de Binche !

Bernard DELCORD

Les agrumes par Rachel Frély, Escalquens, Éditions Grancher, collection « Saveurs & vertus », février 2015, 127 pp. en quadrichromie au format 16 x 21,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 14 € (prix France)

Voici la description d’un de ces arbres à fruits délicieux :

Les agrumes (Citrus reticulata Blanco).jpg

Le mandarinier

Citrus reticulata Blanco

Appelé aussi mandarin orange, il est cultivé depuis des siècles en Chine.

Il existe différents cultivars et variétés cultivées :

Le mandarinier est un petit arbre vigoureux, au port arrondi, qui peut faire jusqu'à 5-6 mètres de hauteur pour 1,50 à 3 mètres de large.

La forme des feuilles et des fruits est variable selon les variétés. Les feuilles vert foncé sont ovales et lancéolées.

Les fleurs blanches et parfumées sont assez petites.

Les fruits font généralement 5 à 8 cm de diamètre, avec une écorce très fine de couleur orangée, à goût sucré et parfumé, non acide.

Sa culture :

Le mandarinier a besoin de soleil et il ne supporte pas des températures hivernales trop fraîches (sauf le mandarinier « Satsuma » qui peut résister jusqu'à - 10°C) et un gros coup gel peut lui être fatal.

Lorsque l'hiver arrive, il est impératif de bien le protéger.

Il a besoin d'être arrosé régulièrement (au moins deux fois par semaine, surtout par temps sec et chaud) avec de l'eau non calcaire, surtout en période de croissance.

S'il est en pot, rentrez-le à l'approche de l'hiver, dans une pièce lumineuse à 10°C.

Limitez l'arrosage au strict minimum pour maintenir une très légère humidité.

Mes astuces jardinage :

Procédez à une taille légère à la fin de l'hiver pour aérer le feuillage et lutter préventivement contre les aleurodes et les cochenilles.

Une taille tous les 2 à 3 ans suffit pour les sujets adultes.

Mon coup de cœur :

La mandarine « Satsuma » (citrus reticulata subsp. Unshiu Marcow) au parfum délicat.

Ses feuilles sont assez larges et très parfumées.

Savoureux, ses fruits ronds légèrement aplatis aux extrémités ont l’avantage d’être juteux, sans pépins et faciles à peler.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Vie pratique | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.