01 04 15

Lu-l'eusses-tu cru?

Résultat de recherche d'images pour "l'homme qui ment lavoine" Un titre idoine pour un premier avril..

 

On connaït Marc Lavoine chanteur, on le connaît acteur et l'on fredonne avec entrain, la célèbre "Rue des Acacias"

Voici qu'on découvre son récit de vie, "Roman d'un enjoliveur"- son père -, "récit basé sur une histoire fausse" , avouons qu'il fait tout pour brouiller les pistes, l'ami Lavoine....

Doté d'un père à la Pascal Jardin [NDLR: le défunt père d'Alexandre Jardin ]charmeur et ..passablement menteur - Lulu, de son surnom  d'une mère, fragile et belle, Micheline,  d'un grand frère Francis et d'une chatte Mistouflette, le bambin grandit dans un pavillon de banlieue, ..21 et 23 rue des Acacias.

"Communistes par notre père qui est aux cieux et catholiques par notre mère qui l'est depuis, nous avons bénéficié, Francis et moi, d'une éducation plutôt contrastée."

Beau, drôle, charismatique... Lulu est le héros de la famille; il conquiert sans vergogne, le coeur des femmes: "Rousses, blondes, brunes, noires, minces, rondes, même les pas très jolies, il les trouvait désirables." 

Chronique d'une enfance choyée malgré les frasques paternelles, le récit de Marc Lavoine retrace, de façon alerte, plutôt  joyeuse et tendre l'atmosphère familiale

" Les années soixante-dix passent, tranquilles, et nous sommes toujours tous les quatre. J'aurais voulu qu'on garde notre 4 L, notre niveau de vie d'humbles parmi les autres. Mais la gauche aussi est sensible aux intoxications de cette société qui, sous l'influence de la publicité, finit par nous donner des désirs d'apparence."

Mais elle n'occulte pas cette prise d'otage affective qu'opère son père et le drame conjugal du couple parental.

Lucide sur l'impact de son enfance sur son devenir adulte, le récit est avant tout hommage bienveillant.

Et il est bien écrit

"Ils ont conduit mon destin, me donnant le courage d'écrire, de comprendre et de pardonner."

Apolline Elter

 

Bonus : Entretien de Marc Lavoine avec Brice Depasse diffusé sur Nostalgie.


podcast


podcast


podcast

MARCL_BRICE.jpg

L'homme qui ment ou le roman d'un enjoliveur, Marc Lavoine, récit, Ed. Fayard, février 2015, 190 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Brice Depasse | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.