18 04 15

Frida et Léon

 

 Résultat de recherche d'images pour "les amants de coyoacan""

Coyoacán est un ancien village, rattaché à la ville de Mexico. Ses (célèbres) amants sont l'artiste- peintre, Frida Kahlo (1907-1954) qui y naquit en la Casa Azul et Lev Davidovitch Bronstein as Léon Trotsky (1779-1940), de 27 ans son aîné - qui s'y exila de 1937 à son assassinat, trois ans plus tard.

Frappés d'une immédiate también irrésistible attirance, Frida et Léon, bien que tous deux mariés - avec, respectivement,  Diego Rivera et Natalia Sedova - s'envoient des missives éloquentes et passionnées, glissées entre les pages d'ouvrages qu'ils s'échangent,  confortent leurs blessures existentielles d'une idylle sensuelle, torride, à ce point fusionnelle que leur complicité survivra à  son accomplissement.

Biographe de Frida Kahlo, spécialiste de son oeuvre picturale, Gérard de Cortanze offre un portrait intime de l'artiste, d'une vie affective tumultueuse, nourrie d'engouements, de passions, de trahisons.

Porteuse d'une violence - notamment verbale - et de nombreuses souffrances - physiques - séquelles d'un accident qui la privera de tout espoir de maternité, Frida Kahlo trouve en l'art le sublime exutoire de sa destinée.

En filigranes aussi,  le portrait d'un Mexique post-révolutionnaire et d'un Paris d'avant guerre.

Une lecture envoûtante

Apolline Elter

Les amants de Coyoacán, Gérard de Cortanze, roman, Ed. Albin Michel, mars 2015, 336 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.