07 06 15

Horresco referens [1] !

Petite galerie des horreurs culinaires (cover).jpgLa collection « Petite galerie des horreurs », dirigée aux Éditions Tana à Paris par Raphaële Vidaling, constitue un catalogue humoristique d'images désuètes ou de cartes postales de mauvais goût qui circulaient sans complexe au siècle passé ou qui sévissaient ingénument dans les pages publicitaires des magazines d’alors.

Elle rassemble quelques ouvrages aux titres évocateurs : Petite galerie des horreurs capillaires, Petite galerie des horreurs postales, Petite galerie des horreurs romantiques, Petite galerie des horreurs musicales… ainsi qu’une Petite galerie des horreurs culinaires où 120 images vintage sont présentées comme s'il s'agissait d'un vrai livre pratique pour apprendre à cuisiner de façon ringarde en 80 leçons.

Les reproductions photographiques sont drôles et le texte qui les commente totalement décalé : « Les menus de grands soirs se moulent au Tupperware », « aligne tes petits roulés comme ta raie sur le côté », « si ton plat à l'air dégueulasse, dispose-le en rosace », « la vie serait un conte de fée si tout pouvait être en gelée », « bénie soit la mayo qui rend les plats plus beaux » (voir infra)…

De précieux conseils pour réaliser des plats bien peu appétissants !

Bernard DELCORD

Petite galerie des horreurs culinaires par Raphaële Vidaling, Paris, Éditions Tana, collection « Petite galerie des horreurs », novembre 2014, 96 pp. en quadrichromie au format 11 x 18 cm sous couverture brochée en couleurs, 7,95 € (prix France)

En voici deux extraits :

Petite galerie des horreurs culinaires (mayo).jpg

 

Petite galerie des horreurs culinaires (gelée).jpg

 

[1] Citation latine : « Je frémis en le racontant ! »

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine, Humour | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.