21 07 15

Flops en stock…

Les petites bêtises du marketing .jpgDans Les petites bêtises du marketing publié à Paris chez François Bourin Éditeur, un livre instructif à bien des égards, Catherine Heurtebise, une journaliste spécialisée en marketing et communication, rapporte une soixantaine d’exemples de « plantages » commerciaux des plus grandes marques mondiales.

Parmi ceux-ci : les échecs cuisants du cola transparent de Pepsi et de l’eau fluo de Perrier, le flop des parfums Bic vendus dans les bureaux de tabac, la lessive Persil Power qui troue les vêtements, la bière Kronenbourg sans goût destinée au public féminin, la pièce de 10 francs de la Monnaie de Paris qui valait 50 centimes, le yaourt bio « Vrai » sans fruits bio, la recherche du « chômeur de l’année » par Benetton, la Renault 14 dont la marque met en avant sa forme de poire, le choix du nom « Première Classe » pour des hôtels d’une seule étoile, la Rolex à 50 ans de Séguéla…

Business communication as usual

Bernard DELCORD

Les petites bêtises du marketing par Catherine Heurtebise, Paris, Éditions François Bourin, collection « Économie », mai 2015, 160 pp. en noir et blanc au format 13 x 21 cm sous couverture brochée en couleurs, 19,99 € (prix France)

Les commentaires sont fermés.