10 01 16

Un ouvrage réparateur…

Le trauma et le corps.jpgLe corps, pour une multitude de raisons, a été mis de côté dans les thérapies basées sur la parole.

Pourtant, les implications profondes de l’expérience traumatique sur les réactions sensorimotrices sont bien connues : les images intrusives, les sons, les odeurs, les sensations corporelles, les tensions, les douleurs physiques et les engourdissements, tout comme la nécessité d’une approche holistique centrée sur le corps.

Toutefois, les prises en charge thérapeutiques conventionnelles excluent encore souvent la dimension corporelle, portées par la conviction que le changement ne s’opère qu’à travers l’expression narrative.

Pour la première fois dans la littérature, un ouvrage adopte une approche holistique proposant un modèle de prise en charge à la fois complet et cohérent : Le trauma et le corps – Une approche sensorimotrice de la psychothérapie par Pat Ogden, Kekuni Minton et Clare Pain, paru à Louvain-la-Neuve aux Éditions De Boeck Supérieur dans la collection « Carrefour des psychothérapies ».

Intégrant les théories et techniques traditionnelles de la thérapie narrative à la psychothérapie corporelle, Pat Ogden et ses collègues [1] y présentent une avancée spectaculaire dans le traitement du trauma et expliquent comment utiliser concrètement les mouvements et les sensations de son corps pour aider à guérir les blessures du trauma.

Pratique, Le trauma et le corps propose un traitement en trois phases : développer les ressources somatiques de stabilisation ; traiter les mémoires traumatiques ; maîtriser l’intégration somatique. Il dispense nombre de stratégies permettant d’aider les patients à prendre conscience de leur ressenti corporel, à pister leurs sensations et à graduellement mettre en place des actions physiques fortifiantes.

Un travail pionnier dans l’approche sensorimotrice !

Bernard DELCORD

Le trauma et le corps – Une approche sensorimotrice de la psychothérapie par Pat Ogden, Kekuni Minton & Clare Pain, préfaces de Daniel Siegel & Bessel Van der Kolk, traduction de l’anglais par Julien Bonnel, Louvain-la-Neuve, Éditions De Boeck Supérieur, collection « Carrefour des psychothérapies », octobre 2015, 494 pp. en noir et blanc au format 16 x 24 cm sous couverture brochée en couleurs, 42 €

Table des matières :

– Introduction

Partie I : Théorie

– Chapitre 1. Traitement hiérarchique de l’information : dimensions cognitives, émotionnelles et sensorimotrices

– Chapitre 2. La fenêtre de tolérance : la capacité à moduler l’activation

– Chapitre 3. L’attachement : le rôle de l’organisme dans la régulation dyadique

– Chapitre 4. La réponse d’orientation : réduire le champ de conscience

– Chapitre 5. Sous-systèmes défensifs : réponses de mobilisation et d’immobilisation

– Chapitre 6. Adaptation : systèmes d’action, tendances à l’action et leurs rôles

– Chapitre 7. Le trauma psychologique et le cerveau : vers un modèle de traitement neurobiologique

Partie II : Traitement

– Chapitre 8. Principes de traitement : mise en pratique des principes théoriques

– Chapitre 9. L’organisation de l’expérience : ressources pour le travail corporel dans le moment présent

– Chapitre 10. Phase 1 du traitement : développer des ressources somatiques stabilisatrices

– Chapitre 11. Phase 2 du traitement : traiter les mémoires traumatiques et restaurer les actes de triomphe

– Chapitre 12. Phase 3 du traitement : intégration et succès dans la vie quotidienne

– Références

– Index des sujets

– Index des auteurs

 

[1] Pat Ogden, Ph.D., est la fondatrice et la directrice de l'IPS (Institut de Psychothérapie Sensorimotrice), une école de renommée internationale spécialisée dans les formations des psychothérapeutes travaillant avec des approches somatiques cognitives de traitement des traumas développementaux et des troubles de l'attachement. Elle a exercé la psychothérapie en libéral pendant plus de 30 ans. Elle exerce et enseigne la psychothérapie sensorimotrice dans le monde entier. Kekuni Minton est co-fondateur du Sensorimotor Psychotherapy Institute où il exerce comme formateur depuis 1993. Il accompagne également des patients au sein de son cabinet à Boulder et Salida dans l’État du Colorado. Clare Pain est Assistant Professor au sein du département de psychiatrie de l’Université de Toronto et de l’Université de Western Ontario. Elle est également Clinical Director au sein de l’unité de psychologie traumatique à Mount Sinaï Hospital.

Les commentaires sont fermés.