13 01 16

« La vie est trop courte pour qu’on se dispute. » (Baden-Powell)

La Patrouille des Castors, l’intégrale 6 .jpgPubliées dans Le journal de Spirou entre 1978 et 1980, les deux premières aventures – sur quatre – réunies dans La Patrouille des Castors, l’intégrale 5 (chez Dupuis à Marcinelle), à savoir Passeport pour le néant et Prisonniers du large, voient les Castors embarquer pour une grande et périlleuse aventure en mer.

Cette épopée maritime prend place par ailleurs dans un contexte éditorial houleux : la collaboration entre Jean-Michel Charlier et MiTacq, tendue depuis plusieurs albums déjà, s'étiole de plus en plus.

Faute de scénario, MiTacq reprend alors les rênes et reste le seul maître à bord. Il publie successivement Le parrain, un court récit de 8 pages (1980), ainsi que deux autres albums, L’envers du décor (1981) et Souvenirs d’Elcasino (1983) évoluant vers la modernité d’alors, notamment par l’apparition de filles comme réelles protagonistes des récits, et non comme faire-valoir des garçons.

Une compilation vintage, mais passionnante à plus d’un égard !

Bernard DELCORD

La Patrouille des Castors, l’intégrale 6 par MiTacq et Charlier, Marcinelle, Éditions Dupuis, juillet 2015, 288 pp. en quadrichromie au format 22 x 30 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 28 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.