20 01 16

« Amour sacré de la Patrie… »

Dictionnaire amoureux de la Belgique.jpgNé en 1942, l’académicien belge Jean-Baptiste Baronian est l'auteur d'une soixantaine de livres (romans, recueils de nouvelles, essais, biographies…). Il est également éditeur et critique littéraire.

Il a fait paraître chez Plon à Paris un passionnant et volumineux Dictionnaire amoureux de la Belgique, ouvrage qu’il présente comme un vagabondage sentimental à travers la Belgique d'hier et d'aujourd'hui, ainsi qu'une célébration de ses personnalités les plus connues et de ses figures les plus méconnues.

Écoutons ce qu’il en dit :

« Roland de Lassus, Pieter Bruegel, Pierre Paul Rubens, André-Modeste Grétry, Léopold II, Félicien Rops, Fernand Khnopff, Émile Verhaeren, Georges Simenon, Norge, Hergé, René Magritte, Paul Delvaux, Django Reinhardt, Jacques Brel, Eddy Merckx, Jean-Claude Van Damme, Amélie Nothomb, les frères Dardenne, Simon Leys, Justine Henin, Albert Frère, Stromae… eux et des dizaines d'autres, ils sont tous là, au même titre que de drôles de personnages comme Clément Doucet, l'énorme complice de Jean Wiéner, ou Louis Hennepin, le premier homme à avoir atteint les sources du Mississipi.

Mais la Belgique ne serait pas ce qu'elle est sans ses grands mythes : le surréalisme et le fantastique, les béguinages et les châteaux, les Schtroumpfs et les belgicismes, le chocolat et la bière, les moules et les frites, les vacances au littoral et celles dans les Ardennes, la balle pelote et les courses cyclistes, Quick et Flupke, Anderlecht et le Standard…

Et puis toutes ces villes (Bruxelles, Liège, Anvers, Bruges ou Ostende), et toutes ces choses bizarres, parfois secrètes et mystérieuses, qu'on ne trouve nulle part ailleurs : les Agathopèdes, la fête des chats, la guerre de la vache, la pataphonie…

Auxquelles sont également mêlés quelques étrangers de renom tels que Jean Froissart, Victor Hugo, Paul Verlaine, Karl Marx ou Giacomo Puccini, qui ont droit chacun à une entrée. »

Il n’y manque que Jules César et son fameux « fortissimi sunt Belgae » !

Bernard DELCORD

Dictionnaire amoureux de la Belgique par Jean-Baptiste Baronian, dessins d’Alain Bouldouyre, Paris, Éditions Plon, collection « Les dictionnaires amoureux », octobre 2015, 775 pp. en noir et blanc au format 13,5 x 20 cm sous couverture brochée et jaquette en couleurs, 25 € (prix France)

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Dictionnaires | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.