28 02 16

En voiture, Simone…

Les petites âneries du permis de conduire.jpgDans Les petites âneries du permis de conduire publié à Paris chez François Bourin Éditeur, un petit livre illustré fort amusant, Didier Angheben, Franck Perriard et Karine Vidonne, tous trois moniteurs d’auto-école en France, ont tressé un collier des meilleures perles entendues dans l’exercice de leurs fonctions.

Florilège :

Position R comme rapide :

– Est-ce que les limitations de vitesse sont valables aussi pour les marches arrière ?

C’est mieux ainsi :

– Pour freiner, je suis obligé d’arrêter d’accélérer ?

Café du commerce :

– On m’a dit qu’à un stop, il faut que les quatre roues soient arrêtées et qu’à un cédez-le-passage, deux seulement.

La charrue avant les bœufs :

– Je me dis que, comme je n’arrive pas à apprendre à conduire, je devrais devenir moniteur. Peut-être que ça m’aiderait.

Ça passe ou ça casse :

Est-ce qu’on peut passer de la deuxième à la troisième sans reculer ?

C’est pas moi, c’est elle :

Dans une rue étroite, la roue avant droite frotte la bordure. L’élève questionne son moniteur :

– C’est moi qui ai fait ça ?

– Non, non, c’est la bordure qui a bougé…

– Ouf, tu me rassures !

Sage précaution :

Le moniteur :

– Dans quelles conditions doit-on contrôler la pression des pneus ?

L’élève :

– À l’arrêt !

Un petit bouquin qui consolera bien des profs de lycée, qui se sentiront moins seuls dans l’adversité !

Bernard DELCORD

Les petites âneries du permis de conduire par Didier Angheben, Franck Perriard et Karine Vidonne, Paris, Éditions François Bourin, collection « Humour », février 2016, 128 pp. en noir et blanc au format 12,5 x 16 cm sous couverture brochée en couleurs, 12,90 € (prix France)

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Humour | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.