06 04 16

Une étoile filante de la peinture et de la sculpture…

Amedeo Modigliani – L'œil intérieur (cover).jpgEn collaboration avec la Réunion des musées nationaux, le LaM (Lille Métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut) présente jusqu’au 6 juin 2016 une rétrospective exceptionnelle consacrée à l’œuvre d’Amedeo Modigliani (1884-1920).

Rédigé par un collectif d’auteurs (Sophie Lévy, Jeanne-Bathilde Lacourt et Marie-Amélie Sénot qui sont respectivement directrice-conservatrice, conservatrice et attachée de conservation au LaM, avec des essais de Kenneth Wayne, Béatrice Joyeux-Prunel, Marc Décimo et Sophie Krebs), le magnifique catalogue de cet événement exceptionnel s’intitule Amedeo Modigliani – L'œil intérieur et il est publié chez Gallimard à Paris.

Peintre figuratif et sculpteur italien de l'École de Paris, Amedeo Modigliani connut une carrière tout à la fois brève et féconde.

Se considérant initialement comme un sculpteur à la suite de sa rencontre avec Constantin Brancusi, ce n'est qu'à partir de 1914 qu'il se consacre exclusivement au dessin et à la peinture de nus et de portraits. Ses œuvres, aux formes étirées et aux visages sans regard ressemblant à des masques, demeurent emblématiques de l'art moderne naissant [1].

Le LaM conserve l’une des plus belles collections publiques françaises du célèbre artiste de Montparnasse : pas moins de 6 peintures, 8 dessins et une rare sculpture en marbre réunis par Roger Dutilleul et Jean Masurel, fondateurs de la collection d’art moderne du musée.

Plusieurs approches passionnantes sont proposées au lecteur : par exemple, la découverte du dialogue entretenu par l’artiste avec la sculpture antique et extra-occidentale, ou sa pratique du portrait d'artiste, autre dimension centrale dans son œuvre, qui occupera une place prépondérante dans le parcours. C'est également l’occasion de mieux comprendre la relation singulière qui lie l’œuvre de Modigliani au collectionneur Roger Dutilleul, qui croisa la route de l’artiste en 1918, moins de deux ans avant sa mort prématurée.

Une centaine de peintures et dessins de l’artiste sont reproduites au côté d’œuvres de Constantin Brancusi, Pablo Picasso, Jacques Lipchitz, Chaïm Soutine, Moïse Kisling, Henri Laurens…

Les essais sont complétés d’une chronologie de la vie et des expositions du peintre, ainsi que par 35 biographies de ses principaux modèles.

Une exposition à voir et un ouvrage à lire et à relire !

Bernard DELCORD

Amedeo Modigliani – L'œil intérieur, ouvrage collectif sous la direction de Sophie Lévy, Paris, coédition Gallimard & Lille Métropole Musée d’art moderne (LaM), février 2016, 224 pp. en quadrichromie au format 21 x 28 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 35 € (prix France)

Amedeo Modigliani – L'œil intérieur (photo de l'artiste).jpg 

Amedeo Modigliani photographié en 1915 ou 1916

dans son atelier parisien par Paul Guillaume.

 

Informations pratiques :

LaM

1 allée du Musée

59650 Villeneuve d’Ascq

France

L’exposition est ouverte au public individuel du mardi au vendredi de 11 h à 18 h et les samedi et dimanche de 10 h à 18 h, et accessible aux groupes (sur réservation) le lundi de 9 h à 16 h et du mardi au dimanche de 9 h à 18 h.

Pour rappel, le musée est fermé le 1er mai 2016.

Tarifs :

http://www.musee-lam.fr/wp-content/uploads/2015/07/info-p...

Informations : info@musee-lam.fr 

Tél. : +33 (0)3 20 19 68 68

Accueil :  +33 (0)3 20 19 68 51

 

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Amedeo_Modigliani...

Les commentaires sont fermés.