16 04 16

Sua Culpa

9782226325730m.jpg

 " Dans la vie courante, il oubliait. La mort de Rémi Desmedt était un fait divers ancien, un souvenir d'enfance pénible, des semaines passaient sans malaise. Antoine n'était pas indifférent : son crime n'existait plus. Puis soudain, un petit garçon dans la rue, une scène au cinéma, la vue d'un gendarme déclenchait en lui une peur incoercible, impossible à maîtriser. La panique s'emparait de lui , l'imminence de la catastrophe engloutissait sa vie, il devait déployer des efforts gigantesques pour faire retomber toute cette pression à grands coups de respiration lente, d'autopersuasion et surveillait les palpitations de son imaginaire comme un moteur dont on guette avec anxiété le refroidissement après une brusque surchauffe"

 Est-il possible de vivre  "normalement", sereinement, après le meurtre- fortuit - d'un bambin de six ans?

La question est au cœur du thriller de Pierre Lemaître, qui nous rappelle que l'écrivain, Prix Goncourt 2013  ( Au revoir, Là-haut, éd. Albin Michel) exerce aussi le métier de psychologue. 

Le fait initiateur du roman se passe le 23 décembre 1999 dans la bourgade de Beauval, ville imaginaire de l'est de la France. Antoine Courtin, âgé d'une douzaine d'années, comprimé dans son éducation, tue  Rémi Desmedt d'un coup de bâton dans la tempe; Il est évident que l'effet a dépassé l'intention. Tout aussi évident qu'il eût dû se dénoncer.....

Les terribles tempêtes de 1999 balaient les investigations.

Larvée et traître, l'angoisse d'être dénoncé ne quittera le protagoniste. Les événements se succèdent qui, une bonne décennie plus tard, rappellent le drame à son ...mauvais souvenir

 Un roman palpitant, dénué d'opprobre, de jugement, qui travaille, sans la lâcher, la conscience du lecteur 

 Apolline Elter

 Trois jours et une vie, Pierre Lemaître, thriller, Ed Albin Michel, mars 2016,  288 pp

 

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Thriller, Polar | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.