28 05 16

1 km à pied, ....

images.jpg

Vous connaissez Olivier BLeys, sous son jour (très heureux) de romancier. 

Invité-chronique de nos...chroniques et billets de ferveur, tant nous admirons son oeuvre, l'écrivain est aussi un "marcheur au long cours". Il a ainsi entrepris,  le 4 juillet 2010,un tour de monde, au départ de Pampelonne (FR) , sillonnant résolument à pied les "latitudes tempérées de l'hémisphère nord" , soit un peu plus de 20.000 kms d'un tracé direct, à 45 degrés de laltitude.

Vademecum du marcheur, l'essai décortique les effets, euphorisants, bénéfiques , existentiels de l'expédition, extraits de carnet de route  à l'appui. Il détaille chacune des sept étapes déjà entreprises, de France à Hongrie, offrant au lecteur de cheminer à ses côtés, de savourer le bénéfice d'une belle écriture et de conseils avisés.

Ombre au tableau: la solitude . L'écrivain se promet d'y remédier, qui nous écrit, en guise de conclusion:

"Il m'appartiendra de recruter des compagnes et des compagnons de marche désirant, comme moi, avaler l'horizon qui toujours se dérobe."

C'est le mot d'une fin provisoire puisque Olivier Bleys entend bien poursuivre, dès l'été, ce tour du monde et de l'intime - il est question de connaître ses propres limites - de haute valeur ajoutée.

Une lecture qui sied à la saison.

AE

L'art de la marche, Olivier Bleys, essai, Ed. Albin Michel, mai 2016, 234 pp

 

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.