09 06 16

Une correspondance philosophique

 FIC115332HAB40.jpg Une  édition de correspondance est toujours un événement

Votre blog préféré ne prétendra pas le contraire

Dévoué, comme il l'est, à l'épistolaire.

Ce jeudi 9 juin salue donc l'édition intégrale - plus de deux cents lettres - de la correspondance  d'une dizaine d'années (de 1929 à +/- 1940 ) entre deux philosophes catholiques, Jacques Maritain  (1882-1973) et Emmanuel Mounier (1905-1950), son cadet de vingt-trois années. Tête pensante du personnalisme et fondateur de la revue "Esprit", Emmanuel Mounier voue une affection très respectueuse à son aîné) passant très progressivement du "Cher Monsieur" à "Bien cher ami", summum de ce que la familiarité peut endurer.

Véhicule d'idées, d'ouvertures spirituelles  et de confrontations, parfois complexes, la correspondance est facteur essentiel dans l'amitié des deux hommes.

De Grenoble, Emmanuel Mounier écrit le 15 avril 1940 à Jacques Maritain parti aux USA

" Bien cher ami, 

Etes-vous revenu d'Amérique ? Quels silences la guerre établit dans les plus sûres amitiés! (Mais elles ont cette assurance - même pour les contrôler )(..) "

La riche couverture de l'édition range illico celle-ci dans catégorie des beaux livres

AE

Correspondance de Jacques Maritaini & Emmnauel Mounier,  édition établie, annotée et présentée par Sylvain Guena, juin 2018, 472 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.