25 06 16

God save Kate

 1540-1 (1).jpg

" Elle incarne le visage new-look de la royauté britannique et fait souffler un vent de jeunesse sur la monarchie millénaire. Par un  coup de baguette magique - un mariage à grand spectacle et la naissance de deux héritiers -, Kate Middleton a fait des Windsor une famille avenante et moderne, redorant le blason d'une dynastie parfois compassée."

Ains'Incipit le portrait avenant, largement consensuel, que le journaliste Bertrand Meyer-Stabley consacre à la jolie  duchesse de Cambridge, future Reine Catherine.

Ne boudons pas notre plaisir: c'est vrai qu'elle nous fascine, "Kate", avec sa ligne de star, son élégance innée , yeux rieurs et so lovely  fossettes . Elle commet un parcours sans faute sur le chemin fakiresque offert aux membres de la famille royale britannique. 

Née le 9 janvier 1982 - une capricorne... - aînée de trois enfants, Kate Middleton vit l'enfance choyée, la jeunesse dorée d'une jeune fille aimée, sportive, bien entourée, .. de la middle class britannique.  

Experte en pâtisserie, Carole Middleton, sa maman lance "Party Pieces", une société originellement centrée sur les festivités enfantines  anniversaires et compagnies....) , laquelle connaît, dès 1995, un développement exponentiel. La fortune de la famille est assurée, l'inscription de Kate, Pippa et James dans les meilleurs cercles, écoles et universités, garantie.  

C'est ainsi que Kate échoue, si l'on peut dire, dès 2001, dans la prestigieuse Université de St- Andrews .

Le destin lui fait  faire résidence (universitaire) commune - à étages séparés - avec le Prince William,  l'amour, né sur terrain de franche camaraderie, le lui présente comme l'homme de sa vie.

Oui, mais tout ne s'est pas réalisé d'un coup de baguette magique: pas décidé à s'engager, le royal descendant des Windsor a semé en Kate, un lot de doutes aussitôt relayés par la paparazzi. Il fallait être patiente pour endurer cela, intelligente et tout simplement amoureuse, pour ne répandre dans la presse,  nul soupçon d'amertume. 

Sortie grandie de cette épreuve-du feu- "Waity Katy" convole le 29 avril 2011, en justes et hypermédiatiques noces. Elle donne naissance à deux héritiers, George et Charlotte . Appréciée tant de sa Royale Majesté que des Prince et Princesses de Galle, Kate réussit jusqu'à aujourd'hui a concilier, avec une apparente facilité, les devoirs monarchiques, la réserve que lui impose son rang et l'intimité familiale qu'elle construit avec William.

Alliant avec une même aisance les toilettes signées et celles du plus basique prêt-à-porter, Kate provoque des ras-de-marées auprès des enseignes qui l'agréent. Sans compter celles qui habillent les Royaux babies...

Fruit d'"une éducation affectueuse aux accents idylliques", Kate endosse sa fonction avec une souveraine aménité.

Gageons qu'elle ne nous décevra pas

A l'image d'une lecture fluide et agréable,  issue d'une incontestable belle plume.

Apolline Elter

Kate Middleton. La vie de Catherine, Duchesse de Cambridge, Bertrand Meyer-Stabley, portrait, Ed. La Boîte à Pandore, mai 2016, 358 pp

 

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.