27 06 16

On the road again!

La Beat Generation – La révolution hallucinée jpg.jpgSpécialiste de la « contre-culture » du XXe siècle, Alain Dister, né à Lyon le 25 décembre 1941 et mort le 2 juillet 2008, était un journaliste et photographe français.

Dès 1967, il a travaillé pour le magazine spécialisé Rock & Folk.

Son célèbre ouvrage Oh hippie, days! Carnets américains 1966-1969 paru en 2006 et qui rend compte de l'Amérique de la fin des années 1960 (la libération sexuelle, les drogues, la musique psychédélique, etc.), qu'il a lui-même vécue, tout comme son Ezy Rider : en voyage avec Jimi Hendrix (1995), resté fameux.

Il est aussi l’auteur de La Beat Generation – La révolution hallucinée, un essai remarquablement documenté et illustré paru en 1997 chez Gallimard dans la collection « Découvertes » et qui ressort ces jours-ci à l’occasion de l’exposition éponyme présentée au Centre Pompidou à Paris jusqu’au 15 octobre 2016.

En voici le pitch :

« La Beat Generation, mouvement symbolique de l'Amérique des années 1950 et 1960, est née de l'amitié entre quatre hommes : Jack Kerouac (1922-1969), Allen Ginsberg (1926-1997), Neal Cassady (1926-1968) et William S. Burroughs (1914-1997). Cette amitié tourne au manifeste.

En 1952, John Clellon Holmes officialise, dans un article du New York Times Magazine, et d'après une définition de Jack Kerouac, le terme beat : « Cela signifie être, d'une façon non dramatique, au pied de son propre mur ».

En 1957, Sur la route de Jack Kerouac devient le symbole de la liberté, de la contestation des valeurs bourgeoises et de la révolte face à la cupidité du monde. Un mouvement est né qui revendique ses engagements politiques et son refus de la course à l'argent.

 a Beat Generation sera à l'origine de la vague protestataire qui atteindra son apogée en 1968 lors du rassemblement de Woodstock, et elle posera les bases de la culture moderne des années 1970.

Alain Dister, qui a rencontré les protagonistes du mouvement, en retrace ici l'histoire. »

Et quelle histoire !

Bernard DELCORD

La Beat Generation – La révolution hallucinée par Alain Dister, Paris, Éditions Gallimard, collection « Découvertes Littérature », juin 2016, 112 pp. en quadrichromie au format 12,5 x 17,8 cm sous couverture brochée en couleurs, 12,50 € (prix France)

Informations pratiques :

Centre Pompidou

Galerie 1

Place Georges Pompidou

F-75004 Paris

Téléphone : +33 (0)1 44 78 12 33

Prix : 14 €

Horaires d'ouverture :

– De 11 h à 21 h tous les jours sauf le mardi (fermeture des caisses à 20h, sortie des espaces d’exposition à partir de 20h45)

– Nocturnes les jeudis jusqu’à 23h (fermeture des caisses à 22h, sortie des espaces d’exposition à partir de 22h45)

Réservation de visites de groupe par téléphone au + 33 (0)1 44 78 12 57, de 9h30 à 13h du lundi au vendredi

Les commentaires sont fermés.