13 11 16

Le silence des poèmes !

 

 

_colmant bruit.jpgNon, la poésie n'est pas réservée qu'aux seuls poètes, qu'à des cercles d'initiés. Elle est à tout le monde et Philippe Colmant de receuil en recueil nous en donne la preuve. Voici une poésie limpide et belle. Le titre « La lumière bruit de silences » joue déjà sur le charme et l'humour des mots.

Sylvie Godefroid note très joliment dans la préface : « Sa mécanique ressemble à celle des affaissements de terrain ou encore à celle des plaques tectoniques quand l'être se cogne à l'âme. »

Je vous propose quelques fleurs prises dans le bouquet du livre :

L'amour te va si bien

En ces jours de terreur.

Dans « Demain » ces beaux alexandrins :

Arrivé en retard, j'ai raté aujourd'hui.

J'attends demain, qui va venir avec la nuit

Glisser des rêves neufs dans mes souliers usés

Et m'offrir un ciel bleu comme pour s'excuser.

Dans « D'yeux » :

J'ai découpé des gares

Dans le carton du ciel

Et j'ai posé des rails

Qui montent jusqu'au rêve.

Et encore ce quatrain extrait de « Sur mon chemin », mais tant d'autres moments méritent de s'y attarder, d'y revenir, de savourer...

Si tu foules ma terre,

Ménage le velours

De ces plumes d'oiseau

Qui caressent tes pas.

Ajoutons que tous ces poèmes sont magnifiquement illustrés par des photos prises par l'auteur ! 

Jacques MERCIER

 

« La lumière bruit de silences », Philippe Colmant, poèmes ; préface de Sylvie Godefroid. Ed Demdel. 106 pp. 16X23 cm. 12 euros. www.demdel-editions.com

 

 

 

Écrit par Jacques Mercier dans Jacques Mercier, Poésie | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.