08 03 17

Jeanne-Antoinette Poisson

 Couv_Hann_ReineOk.jpg

S'il est majeur  exploit dont Jeanne-Antoinette POISSON, célèbre marquise (et même duchesse) de Pompadour (1721-1764) peut se targuer, c'est d'être restée dans le coeur, les faveurs du Roi - Louis XV- plus de vingt ans durant.  La première rencontre avec le souverain date de 1743; leur amitié ne s'éteint qu'au décès de la Reine des Lumières,  mi-avril 1764.

Mariée au disgracieux Charles-Guillaume Le Normant d'Etiolles  lorsqu'elle s'éprend du Roi,  Jeanne-Antoinette sera royalement déliée de cette union encombrante, dotée du marquisat, puis du titre, de Pompadour, de châteaux, ermitages, hôtels successifs... dont  l'élégant hôtel d'Everux, futur palais de l'Elysée.  Belle, pétillante, éprise d'arts, de philosophie et de littérature, la marquise soutient ses amis Jean-Jacques (Rousseau), Voltaire, ... favorise la publication des deux premiers tomes de L'Encyclopédie ( Diderot et d'Alembert), ...tandis qu'elle tente de préserver son statut ô combien précaire de favorite.

Jalousée de nombreuses parts pour son ascension sociale fulgurante, la marquise entretient avec la Reine (Marie Leszynska) des relations correctes, sinon relativement cordiales. Cette dernière sait qu'elle peut trouver pire rivale...

Conclu d'une précieuse annexe, ce roman historique nous mène au coeur d'une femme mythique, somme toute sympathique

Reine des Lumières, Karin Hann, roman historique, Ed. du Rocher, mars 2017, 426 pp

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.