03 09 05

Amélie répond aux bloggeurs

Chose promise, chose due. Cliquez sur ce bouton :

AMELIE NOTHOMB répond aux bloggeurs

Écrit par Brice dans Amélie Nothomb | Commentaires (10) |  Facebook | |

03 09 05

Amélie Nothomb, l'interview

Tout ce qu'il fallait dire sur son dernier livre, a été dit. Tout ce qu'il ne fallait pas dire aussi. Alors, il ne me reste qu'à vous souhaiter une bonne écoute.

AMELIE NOTHOMB - Brice Depasse 3
AMELIE NOTHOMB - Brice Depasse 2
AMELIE NOTHOMB - Brice Depasse 1

Écrit par Brice dans Amélie Nothomb | Commentaires (3) |  Facebook | |

31 08 05

30 minutes avec Amélie

Ce jeudi je rencontre Amélie Nothomb. Je propose de lui livrer vos questions en fin d'interview. Vous avez jusqu'à ce jeudi 14 heures pour me les poster en commentaires et vous pourrez écouter ses réponses dès ce vendredi. A vos claviers !

Écrit par Brice dans Amélie Nothomb | Commentaires (14) |  Facebook | |

20 07 05

Acide sulfurique

Tel est le titre du prochain roman d'Amélie Nothomb à paraître fin août (interview sur ce blog début septembre). Je viens de terminer le livre (il se dévore en une seule soirée) et je peux vous dire qu'on va en parler. L'écrivaine aborde les thèmes de la télé-réalité (avec une violence rare) et de la relation geôlier-prisonnier (qui n'est pas sans rappeler un certain "Furyo-Merry Xmas Mr Lawrence"). "Acide sulfurique" décrit "Concentration", une émission de télévision où les kapos sont sélectionnés sur candidature et les prisonniers capturés au hasard dans la population. Les prisonniers sont, comme à Dachau ou Monthausen, exécutés (mais ici devant des caméras) lorsqu'ils ne sont pas ou plus aptes au travail. Ce programme remporte le plus fort taux d'audience de l'histoire. Qui sont les plus odieux d'entre les hommes : les concepteurs de l'émission qui font de l'argent, les politiques qui tolèrent ou les téléspectateurs qui regardent? Comme toujours avec Amélie Nothomb, on a du mal à croire qu'une femme puisse utiliser autant de cruauté pour peindre l'humanité. Ce roman va choquer, offusquer, ravir, scandaliser, être détesté, adulé, bref tout ce qu'elle aime. A noter aussi une page touchante dans laquelle l'auteur se livre sur le nécessaire rapport d'amour entre l'écrivain et son texte.

Écrit par Brice dans Amélie Nothomb | Commentaires (6) |  Facebook | |