17 12 15

Harper Lee en audiolivre

9782367620367-001-G.jpeg Petit conseil (d'amie) en cette fin d'année: 

Avant d'acquérir un Audiolib, rendez-vous sur le site de l'éditeur : www.audiolib.fr et écoutez l'extrait qui vous est proposé. 

Cette précaution vous permettra de déterminer si vous êtes prêt(e) à passer de nombreuses heures en compagnie de l'interprète choisi pour la lecture du texte.

La voix de Catchou Kirsch, ses modulations graves, sobres  et inflexions chaleureuses vous séduira, je crois.  La comédienne est bruxelloise, également musicienne; elle capte à merveille l'attention, entraînant  magistralement l'esprit dans les atmosphères qu'elle décrit. 

Une motion appuyée pour son interprétation.

Traduit de l'anglais, le best-seller d'Harper Lee - vendu à près de 40 millions d'exemplaires à travers le monde - lui valut , un an après sa publication, le Prix Pulitzer 1961. 

Il nous plonge dans l'univers raciste de Maycomb, petite ville - imaginaire - de l'Alabama et des années trente. 

Fillette d'une dizaine d'années, orpheline de mère,  "Scout" la narratrice observe l'univers des adultes, leurs préjugés patents,  de son prisme de compréhension enfantine. Elle assiste au procès de Tom Robinson, un noir intègre, accusé de tentative de viol par une jeune mythomane.  C'est son père, Atticus, avocat épris de justice - cela arrive - qui est chargé de sa défense...

Si la traduction du texte, opérée par Isabelle Stoïanov abuse visiblement de l'emploi du passé simple, la lourdeur induite est heureusement compensée par la magnifique lecture opérée.

L'actualité de résurgence de la publication- elle affiche plus de 55 printemps -  est rendue d'autant plus urgente qu'Harper Lee  (1926) vient de lui offrir une suite Va et poste une sentinelle, disponible en version audiolivresque dès janvier 2016.  Scout n'aura pris, elle, que 20 ans: elle s'en retourne en son Maycomb d'enfance rendre visite à son père Atticus

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee, roman traduit de l'anglais par Isabelle Stoïanov,  texte intégral lu par Catchou Kirsch, Ed. Audiolib, oct. 2015, 11h35 min d'écouter

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 12 15

Mot pour mot

9782356419965-001-G.jpeg

L'effet Goncourt

Agit aussi à rebours

 L'occasion de (re)découvrir le thriller particulièrement terrifiant, maîtrisé, magistral qui signa l'entrée de Pierre Lemaître en littérature, en 2006 et l'attribution quasi immédiate du Prix Cognac. 

L'occasion d'écouter l'excellente lecture qu'en opère Jacques Frantz.  Troquant pour l'occasion le pardessus du Fred Vargassien  commissaire Adamsberg pour celui du commandant Camille Verhoeven, héros désormais récurrent des thrillers de Pierre Lemaître, le comédien habille de chair et d'humanité l'enquête qui exposera le quadragénaire dans sa plus douloureuse intimité.

Découvrant avec une répulsion sans nom,  les cadavres atrocement mutilés, saccagés, sectionnés de deux  jeunes prostituées, Camille Verhoeven saisit assez rapidement  le lien "littéraire" qui unit plusieurs affaires du même acabit: obsessionnel, maniaque et perfectionniste - forcément - l'assassin reproduit ligne pour ligne des scènes de crimes particulièrement sordides de thrillers à la petite semaine.

Décidé à ne pas faire les choses à moitié - écoutez l'excellent entretien que Pierre Lemaître accorde à Valérie Lévy - Soussan en dernière plage du CD-  Pierre Lemaître offre d'une intrigue imparable, écriture... soignée et tension impeccable,  un thriller ... effroyable.  Oreilles sensibles... s'accrocher..

Travail soigné, Pierre Lemaître, thriller, Ed. Jean-Claude Lattès, 2006 - Audiolib 2015, texte intégral lu par Jacques Frantz, 1 CD MP3 - durée 12h 33 mn

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres, Thriller, Polar | Commentaires (0) |  Facebook | |

24 11 15

Lauréat Audiolib 2015

images (2).jpgCommissaire au caractère aussi complexe que son patronyme, Yeruldelgger découvre le corps d'une jeune enfant sommairement enterré dans la steppe mongole. Tout porte à croire que la fillette n'était pas morte quand elle a été ensevelie, quelques années auparavant. Bizarrement aucune disparition n'a été signalée à Oulan-Bator, son fief. Des parents, aucune trace non plus.

Le commissaire se sent d'autant plus chargé de l'âme de l'enfant, qu'il a lui-même perdu une fillette du même âge, dans des circonstances troubles et jamais ne s'en est remis.

Aidé d'une inspectrice intrépide, d'une légiste amoureuse et d'un jeune garçon débrouillard, des plus attachant,  Yeruldelgger devra affronter menaces, trahisons, trafics mafieux de "terres rares"  et spectres d'un passé effroyable pour mener son enquête .

Alliant un sens sûr du rythme et de l'introspection psychologique, Ian Manook entraîne le lecteur dans un thriller véritablement passionnant, aérant de quelques notes d'humour bien placées, le caractère oppressant de certaines situations..

Je vous en recommande l'écoute; je ne suis pas la seule puisque le roman a été élu Audiolib 2015 par des auditeurs bien inspirés

Apolline Elter

 

Par Ian Manook, roman policier, Ed. Albin Michel, 2013, Audiolib, 2015 – texte intégral lu par Martin Spinhayer, 2 CD- 15h 32 min.

Écrit par Apolline Elter dans Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 10 15

Quand le passé vous revient de plein fouet

Boomerang, de Tatiana Rosnay (de), lu par Julien Chatelet

Parution conjointe du film,  inspiré du best-seller de Tatiana de Rosnay, et de sa version audio-livresque; cette dernière a fait mes délices.  Elle nous renvoie, en "boomerang" le passé familial dont on ne peut jamais s'affranchir totalement.

Pour fêter dignement les quarante printemps de  Mélanie, sa soeur cadette, Antoine Rey l'emmène en l'Ile de Noirmoutier, haut lieu de leurs vacances familiales d'enfance. Il conçoit cette escapade comme un break salutaire dans sa propre existence, malmenée par une récente séparation..... Au volant de la voiture,  Mélanie s'apprête à révéler à son frère un lourd secret, mais en est empêchée par un accident qui aussitôt la plonge dans le coma...

L'occasion pour Antoine de se poser mille questions existentielles tandis qu'il attend le retour à la conscience de sa soeur, de revisiter son passé, le décès prématuré de Clarisse, leur lumineuse maman, le changement radical d'attitude qu'il provoquera auprès de leur père.

Une enquête sur un passé qui n'est guère limpide, on pouvait s'y attendre.

Il n'empêche que l'auditeur (le lecteur) suit avec une sorte d'envoûtement les révélations successives qu'Antoine endurera.

Excellente lecture de Juliien Chatelet

Boomerang, Tatiana de Rosnay, roman traduit de l'anglais par Agnès Michaux,  Ed. Héloïse d'Ormesson, 2009 (rééditions en poche, 2015), Audiolib, sept. 2015, CD MP3,  texte intégral lu par Julien Chatelet, durée: 9h49 min

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 10 15

Autour de Guylain Vignolles

 Se nommer Guylain  Vignolles n'augure pas d'une vie sans souci: la contrepétrie est par trop facile qui le voit sans cesse taxer de"Vilain Guignol" Si l'on ajoute à ce désastre onomastique le métier de ce passionné de littérature- notre homme travaille au pilon, entendez au  rebut des livres,  broyés par une terrifiante machine à mâchoires , la Zestor 500 - on se dit que notre anti-héros n'a vraiment pas le tour....

Mais il a quelques ressources.

Chaque matin, tandis qu'il investit le RER de 6h27 pour se rendre à son travail, Guylain lit pour les oreilles alentour quelques feuillets arrachés au massacre de la Zestor. Deux octogénaires s'enflamment pour le concept et lui demandent d'animer des réunions pour les pensionnaires de leur résidence...

Pétri de tendresse et d'humanité, dans la veine des écrits  de Gilles Legardinier, ce premier roman de Jean-Paul Didierlaurent bénéficie, en plus de ses qualités avérées de fond et de forme, de l'excellente lecture opérée par Dominique Pinon.

Une écoute audi-livresque  des plus agréable 

 

AE

Le liseur du 6h27, Jean-Paul Didierlaurent, roman, Ed. Au Diable Vauvert, 2014. Ecoutez/Lire Gallimard, septembre 2015 lu par Dominique Pinon, 4h30 d'écoute

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 07 15

Démons intérieurs...

Le journal d'un fou (lu par Jean Desailly).jpgConsidéré comme l'un des écrivains classiques de la littérature russe, Nicolas Gogol, à qui on doit les Nouvelles de Pétersbourg [1] (1835-1836), Le Revizor (1836), Tarass Boulba (1839) ou encore Les Âmes mortes (1842), est un prosateur, dramaturge, poète, critique littéraire et publiciste russe d'origine ukrainienne, né à Sorotchintsy (Empire russe) en 1809 et mort à Moscou en 1852.

Il a, entre autres expériences, occupé un modeste emploi dans un ministère et la fin de sa vie le vit sombrer dans une dépression profonde, aux frontières de la démence.

Dans leur excellente collection « Écoutez lire », les Éditions Gallimard ont sorti Le Journal d'un fou en CD audio, dans la version lue en 1987 par le comédien français à la grande carrière Jean Desailly [2] (1920-2008) et qui n’a pas pris une ride.

Jean Desailly.jpg

L’ouvrage de Gogol traite de la frontière incertaine entre folie et raison.

Le héros, Poprichtchine, est un misérable fonctionnaire pétersbourgeois appartenant au petit prolétariat de la bureaucratie russe, qui lutte contre la perte de son privilège d'homme et de son identité même.

Écrasé, banni de la « vraie vie », puni d'avoir rêvé, puni d'avoir aimé la fille de son supérieur, puni de n'avoir pas accepté sa case sur l'échiquier social et de s'être révolté, Poprichtchine s'enfuit par la porte du délire psychotique.

Avec le talent qu’on lui connaissait, Jean Desailly restitue d'une manière profondément intense les errances de Poprichtchine, ses délires puis son basculement dans la folie et il nous fait pénétrer dans le monde étrangement inquiétant de Gogol.

Un joli tour de force !

L'écoute en classe de ce CD est autorisée par l'éditeur.

Bernard DELCORD

Le journal d'un fou de Nicolas Gogol lu par Jean Desailly, traduit du russe par Sylvie Luneau, musique d'Isabelle Aboulker, Paris, Éditions Gallimard, collection « Écoutez lire », mai 2015, 1 CD audio sous boîtier plastifié et couverture cartonnée en couleurs au format 13,5 x 18,5 cm, durée d'écoute environ 1 heure, 8,99 € (prix France)


[1] Composées de 1. « Arabesques » : La Perspective NevskiLe Journal d'un fouLe NezLa CalècheLe Manteau. 2. « L'Apport de Rome » : Le Portrait (première version) – RomeLes Nuits de la villa.

[2] À la Comédie-Française (1942-1946), à la Compagnie Renaud-Barrault (1946-1968), au Théâtre Hébertot (1972-1975), au Théâtre Édouard VII (1976-1977), au Théâtre Marigny (1978), au Théâtre de la Madeleine (1980-2002), ainsi que dans de nombreux films et à la télévision.

Écrit par Brice dans Audio Livres, Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

20 06 15

Omaha crimes

Gravé dans le sable, de Michel Bussi, lu par Olivier Prémel

Paru en octobre 2014 auprès des Presses de la Cité, le thriller de Michel Bussi  a vu le jour, en 2007, sous le titre Omaha Crimes (Ed. de la Falaiser - aujourd'hui épuisé) . Découvrons ce que nous en révèle l'auteur:

" Mon premier roman. Je l’ai écrit en 1994 et, à l’époque, je ne savais pas s’il serait publié un jour. Roman né d’une illusion de cinéma… En effet, en construisant l’intrigue j’étais persuadé que mon point de départ était une scène, qui m’avait frappé, provenant du Jour le plus long. En réalité, il n’est est rien ! Cette fameuse scène, je l’ai bel et bien inventée ! 
J’ignorais à l’époque les codes de l’écriture d’un roman policier, je les inventais, et Internet n’étant pas l’outil de référence qu’il est devenu, j’inventais encore… des lieux, des noms… 
Le manuscrit a dormi dix ans dans un tiroir avant d’être publié et que le monde du roman policier m’accueille à bras ouverts : cinq prix littéraires l’ont couronné ! 
Aujourd’hui, il vit sa troisième vie, et j’en suis très heureux." ( extrait puisé sur le site de l'auteur)

Il est désormais disponible à l'écoute, intégralement lu par la voix chaude, rauque d'Olivier Prémel, impeccable de diction, de préhension du texte. 11h39 d'écoute qui passent comme lettre à la poste, tant la tension du récit nous prend aux rêts d'une intrigue bien ficelée.

Veuve du soldat américain  Lucky, son (futur) mari, tué en juin 1944 sur les plages du débarquement (Normandie), Alice Queen découvre, vingt ans plus tard,  que ce dernier avait contracté une bien sordide convention: il consentait à se faire tuer à la place d'Oscar Arlington, lâche rejeton d'une richissime sénatrice, moyennant versement à sa compagne d'une somme d'à peu près 1 million et demi de dollars.... De cette somme, pas de trace. Non plus que d'aveux d'Oscar, opportunément suicidé...

Traquant tous les "rangers" susceptibles de témoigner du contrat, Alice parcourt Etats-Unis et Normandie aux fins de réunir , sinon la somme promise, le puzzle d'une vérité qui fera que l'homme de sa vie ne sera pas mort pour rien...

Un scénario haletant

 

Apolline Elter

Gravé dans le sable, Michel Bussi, thriller, Ed. Presses de la Cité, 2014, Audiolib, février 2015, 11h39 d'écoute. Texte intégral lu par Olivier Prémel.

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (1) |  Facebook | |

27 05 15

Album

 Album des photos d'une vie, d'une prime enfance marquée par la guerre et les années d'exubérance qui saluent la fin du conflit, une fois la situation économique restaurée, le récit de la narratrice se fait chronique intime, intimiste. La plongée opérée par la vision des clichés s'accompagne de l'évocation des souvenirs - sortes de madeleines jaillies, libres,  de l'inconscient et de réflexions liées au temps présent .

Un texte qui s'offre comme un plateau dans lequel l'(audio-) lecteur se plait à grapiller, agréablement bercé par la belle voix et la diction impeccable de Marina Moncade

Les années, Annie Ermaux, chroniques, Ed. Gallimard, 2008- Ecouter Lire, 2015, texte intégral lu par Marina Moncade, +/- 7 heures d'écoute.

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 05 15

Quinze minutes avec les frères Bogdanov

BOGDANOV.jpgGrands vulgarisateurs depuis 40 ans bientôt, Igor et Grichka Bogdanov sont aussi de grands communicateurs. Certains scientifiques leur reprochent leur capacité à "s'abaisser" dans des émissions grand public.

Et pourtant. Et pourtant combien de physiciens, d'astronomes d'aujourd'hui ne se sont-ils pas passionnés et n'ont-ils pas bâti leur carrière après avoir regardé Temps X ? Quelles seraient les notions de base du grand public sur l'espace qui nous entoure s'ils ne tendaient pas l'oreille volontiers lorsque les deux frères apparaissent dans une émission ou les colonnes d'un magazine ?

Leur dernier livre, 3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang, est une nouvelle prouesse dans le genre : une approche ludique tous azimuts pour comprendre le phénomène fondateur de l'univers.
podcast

3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang, Igor et Grichka Bogdanov, Le courrier du livre, octobre 2014, 192 pages illustrées avec CD audio, 21€40.

BIG BANG.jpg

06 05 15

Saisissant

Tu me manques, de Harlan Coben, lu par Maud Rudigoz"Rien de tel que la cupidité pour causer la perte d'un homme"

Maître du suspens, de scenarii frissonnants et sordides, Harlan Coben ne faillit pas, une nouvelle fois, à sa vocation: anodine,  une situation peut rapidement virer à l'effroyable, se nimber d'une tension insoutenable.

Inscrite sur un site de rencontres par les soins d'une amie, Kat Donovan, officier de police new-yorkaise croit reconnaître son fiancé, Jeff, qui l'a abandonnée, sans crier gare, dix-huit ans plus tôt. Ses investigations la mènent au coeur de son passé et du mystère de la mort de son propre père. Mais ce n'est pas tout: le réseau de rencontres JustmyType.com semble générer de bien curieuses disparitions..

Scotchés aux modulations vocales de Maud Rudigoz, vous embarquez pour 11h33 d'écoute fébrile, bondissant de cliffhangers aux chapitres suivants - il y en a 44 et  tant de plages, dénouant peu à peu le mystère du passé et d'une arnaque  bien meurtrière...

Saisissant.

Tu me manques, Harlan Coben, thriller traduit de l'anglais par Roxane Azimi, Ed. Belfond noir, mars 2015, 146 pp, Audiolib, mars 2015, texte intégral lu par Maud Rudigoz, mars 2015, 11h33 

Écrit par Apolline Elter dans Apolline Elter, Audio Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |