27 10 13

Et Dieu créa Geluck qui créa le chat qui créa Geluck

Chat, bible, geluckPhilippe Geluck revisite la Bible en deux tomes comme le Livre. Comme il s'agit de BD, les tomes sont publiés dans le format rendu célèbre par Franquin pour ses cinq premiers Gaston Lagaffe (récemment réédités dans leur édition originale, tiens).

Il y a un demi-siècle, Geluck aurait été mis à l'index (il y aurait sûrement répondu par un majeur), il y a quatre siècles à la Bastille, sept au bûcher. En 2013, s'il ne risque plus rien de ce genre, son nouveau livre n'en a pas moins le principal effet qu'on attend de lui : une franche rigolade.

Inutile de noircir plus de lignes pour convaincre ceux qui ne l'aiment ni ses fans qui ont déjà couru chez le libraire l'acheter. Alors rendons-nous sans attendre à la table du Café de Flore où j'ai eu le plaisir de m'entretenir avec lui. Ce n'était pas un dimanche, je vous le jure, non, je vous l'assure.

Nicky Depasse


podcast

Et tant que nous y sommes, la plus irrévérencieuse mais drôle des bandes annonces jamais produites par Casterman :

philippe, geluck, rire, tout, dieu, lattes, 2013

 

 

Et tant que nous y étions, il a aussi été question, comment pouvait-il en être autrement, de son essai chez JC Lattès qui paraît simultanément et dans lequel Geluck se pose la question (et répond) : peut-on rire de tout ? Du physique des gens, des pauvres, des riches, des étrangers, des Arabes, des Juifs, de Dieu et, bien sûr, de Geluck ?

La Bible selon Le Chat, Philippe Geluck et Dieu, Casterman, octobre 2013, 14€50.

Peut-on rire de tout ?, PhilippeGeluck, JC Lattès, octobre 2013, 10€00.

Écrit par Nicky Depasse dans B.D., Café de Flore, Humour, Nicky Depasse, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 10 13

De John Wayne à Clint Eastwood…

Jerry Spring, l’intégrale en noir et blanc, tome 5.jpgLes Éditions Dupuis à Marcinelle ont fait paraître récemment le tome 5 de la série de compilations intitulée Jerry Spring, l’intégrale en noir et blanc par Jijé (alias Joseph Gillain, 1914-1980) rassemblant des albums parus en 1966 (Jerry contre KKK), 1966-67 (Le duel), 1974 (L'or de personne), 1976 (La fille du canyon) et 1977 (Le grand calumet), le tout complété de six planches et un dessin de la mini-série Que barbaridad! parue dans Le trombone illustré en 1977 et d'un court récit en trois planches, Le baron von Rischönstein chez les Empa-pahutés, publié en 1979 dans un numéro hors-série du magazine Tintin consacré au thème du western.

En voici la présentation de l'éditeur :

« Avec l'avènement des années 1960 puis 1970, l'image idéalisée du héros se fissure. L'évolution du western est à cet égard assez éclairante : des héros incarnés par John Wayne, on passe aux personnages plus complexes incarnés par le Clint Eastwood des films de Sergio Leone. Le vent de contestation qui souffle dans un monde en pleine mutation passe aussi par la bande dessinée, qui s'affranchit peu à peu de ses codes un peu rigides pour aller vers une bande dessinée plus adulte, plus politique aussi. Jijé, qui avait été ulcéré par la ségrégation et le racisme qu'il avait constatés lors de son périple américain, campe en 1966, avec le scénariste Jacques Lob, un face-à-face entre Jerry Spring et le Ku Klux Klan. Les réalités plus sombres de l'histoire du Far West sont ici invoquées, comme elles le seront ensuite dans Le duel, toujours avec Jacques Lob au scénario. Un nouvel élan créatif anime Jerry Spring. Pourtant, il disparaît du sommaire de Spirou, pour ne revenir que dans les années 1970, entre autres avec La fille du canyon, puis Le grand calumet, la dernière aventure du cow-boy. »

Des histoires passionnantes !

Bernard DELCORD

Jerry Spring, l’intégrale en noir et blanc, tome 5 par Jijé, Marcinelle, Éditions Dupuis, août 2012, 296 pp. en quadrichromie et en noir et blanc au format 30 x 22 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 28,00 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 09 13

La philosophie de basse-cour n'est plus ce qu'elle était

aventures, poussin 1er, Janry, SchmittUn poussin qui sort de l'oeuf se pose bien des questions existentielles auxquelles il tente de répondre. C'est l'autre rentrée inattendue d'Eric-Emmanuel Schmitt qui, associé au génial Janry, le papa du Petit Spirou, se lance dans une série burlesque sur la philo.

En exclusivité pour Lire est un plaisir, écoutez le podcast intégral qu'Eric-Emmanuel Schmitt a accordé à Brice Depasse. De larges extraits seront diffusés ce dimanche 15 septembre dans Nostalgie Pop Culture.

Les aventures de Poussin 1er, Janry et Eric-Emmanuel Schmitt, Dupuis, septembre 2013, 64 pages, 14€50.



podcast

Écrit par Nicky Depasse dans B.D., Eric-Emmanuel Schmitt, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 08 13

Une œuvre bouleversante...

Le Grand Meaulnes.jpgParue chez Casterman à Bruxelles, l'adaptation en BD par Bernard Capo du Grand Meaulnes, le chef-d'œuvre – et unique roman publié d'Alain-Fournier (1886-1914), qui rata de peu le Goncourt 1913 – constitue une incontestable réussite graphique et un vibrant hommage artistique.

On le sait, ce récit romantique et poignant fut inspiré à son auteur (mort à la guerre en pleine fleur de l'âge) par son enfance dans le département du Cher, à Épineuil-le-Fleurie, ainsi que par son amour éperdu et sans retour pour une belle jeune fille, Yvonne de Galais.

L'ouvrage a bouleversé des millions de lecteurs pendant des décennies et il est classé à la neuvième place des cent meilleurs livres du XXe siècle.

C'était une gageure que d'en restituer le contenu au moyen de cases illustrées, sans lui faire perdre sa force d'évocation par le sfumato, sorte de brume des souvenirs qui constitue l'une des plus grandes clés de l'œuvre, mais tout en conservant une grande précision dans la représentation des personnages et des lieux.

Nul doute que, parce qu'il a brillamment atteint son but, Bernard Capo redonnera une nouvelle jeunesse à cette magique histoire d'amour éternel !

Bernard DELCORD

Le Grand Meaulnes par Bernard Capo & Alain-Fournier, Bruxelles, Éditions Casterman, octobre 2011, 64 pp. en quadrichromie au format 24 x 32 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 16 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 07 13

Une adolescente d'aujourd'hui...

Amy Winehouse.jpgPersonnage baltringue doté d'une voix hors normes, Amy Winehouse la bien nommée – elle picolait dur...– voit sa courte (1983-2011) vie habilement retracée dans une BD aux tons sombres qui met en exergue ses addictions diverses et sa révolte permanente mais sans objet.

Car qu'importe que cette adolescente attardée se sentait mal dans sa peau, qu'elle couchaillait avec le premier venu, qu'elle avait – paradoxe – une mentalité de midinette, qu'elle se griffait, se piquait (et pas seulement le nez...), se croyait nulle, usait d'un langage de charretier, vivait dans la crasse et avala son bulletin de naissance à 27 ans comme quelques-uns de ses semblables ?

La voix demeurera, avec ses intonations graves, son phrasé jazzy, son côté Sinatra et ses accents de sincérité musicale...

C'est bien ce qui compte !

Bernard DELCORD

Amy Winehouse par Patrick Eudeline, Christophe Goffette & Javi Fernandez, Bruxelles, Éditions Jungle, collection « Thriller », octobre 2012, 46 pp. en quadrichromie au format 24,3 x 32 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 12,95 €

22 07 13

« Un bel avion est un avion qui vole bien. » (Marcel Dassault)

Buck Danny, l’intégrale 8.jpgPrécédée d'un passionnant dossier informatif intelligemment autant qu'agréablement illustré et consacrée pour l'essentiel à la poursuite de la saga des « Tigres volants », la compilation intitulée Buck Danny, l’intégrale 8 parue aux Éditions Dupuis à Marcinelle rassemble quatre récits supplémentaires – haletants – des aventures du célèbre pilote de chasse yankee et de ses coéquipiers Tumbler et Tuckson, des planches publiées en feuilleton dans l'hebdomadaire Spirou entre 1960 et 1962 puis en albums entre 1962 et 1964, au sein desquelles nos héros affrontent à nouveau, en pleine guerre froide cette fois, l'inoxydable Lady X dans le ciel mystérieux du Viet-tân (Le retour des Tigres volants, Les Tigres volants à la rescousse, Tigres volants contre pirates), avant de se joindre à l'aventure de la conquête spatiale naissante (Opération Mercury).

L'occasion pour Vic Hubinon de se surpasser en dessinant avec une précision remarquable les avions militaires et les fusées les plus récents, rendus avec d'innombrables détails et un réalisme époustouflant.

Avis à toutes celles et à tous ceux que Top gun a fait frissonner !

Bernard DELCORD

Buck Danny, l’intégrale 8 par Vic Hubinon et Jean-Michel Charlier, Marcinelle, Éditions Dupuis, juin 2013, 244 pp. en quadrichromie au format 22 x 30 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 24 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 06 13

En route pour l'aventure…

La Patrouille des Castors, l’intégrale 4.jpgRassemblant quatre nouvelles aventures palpitantes parues en album entre 1964 et 1967 (La couronne cachée, Le chaudron du diable, L'autobus hanté et Le fantôme), la compilation intitulée La Patrouille des Castors, l’intégrale 4 parue aux Éditions Dupuis à Marcinelle était fort attendue des nostalgiques de cette série mythique apparue en novembre 1954, portant haut les valeurs du scoutisme et dans laquelle Mouche, Poulain, Faucon, Chat et Tapir, voyageant à travers le monde et affrontant tous les dangers, n'ont cessé de démêler les mystères les plus touffus...

Gageons que les amateurs de scénarios bien ficelés et de dessins fort soignés se réjouiront autant que nous à la (re)lecture de ce bel ouvrage vintage !

Bernard DELCORD

La Patrouille des Castors, l’intégrale 4 par MiTacq et Charlier, Marcinelle, Éditions Dupuis, septembre 2011, 234 pp. en quadrichromie au format 22 x 30 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 28 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 06 13

La vie du temps jadis...

Des hommes dans l'Antiquité.jpg

Historienne et égyptologue, Florence Maruéjol a fait paraître récemment chez Casterman, sous le titre Des hommes dans l'Antiquité, un bien bel album traitant à coups de photographies (d'objets, d'œuvres d'art, de monuments...) commentées dont elle est l'auteure, mais aussi de planches dessinées extraites de l'œuvre du regretté Jacques Martin, de la vie quotidienne des paysans, des soldats, des artisans, des artistes et des esclaves durant les trois civilisations de l'Antiquité occidentale : l'égyptienne, la grecque et la romaine.

En une dizaine de chapitres par civilisation, structurés en doubles pages thématiques explorant chacune un angle particulier de la région et de l’époque traitée, on y découvre les métiers, les croyances religieuses, la vie politique, les loisirs et les vestiges restés célèbres.

Une fort agréable façon de revisiter nos racines culturelles !

Bernard DELCORD

Des hommes dans l'Antiquité par Florence Maruéjol et Jacques Martin, Bruxelles, Éditions Casterman, octobre 2012, 72 pp. en quadrichromie au format 29,4 x 22,9 cm à l'italienne sous couverture cartonnée en couleurs, 16,75 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord, Histoire | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 06 13

La Wallonie fan de Mao Tsé-toung ?

Le sourire de Mao.jpgLe texte ci-dessous a paru dans l'édition belge de l'hebdomadaire Marianne datée du 1er juin 2013 :

Imaginant la Wallonie de l'après Belgique comme une république populaire dirigée par un fan de Mao Tsé-toung givré au point de racheter sa dépouille à la Chine pour l'exposer dans un musée-prison, la BD intitulée Le sourire de Mao est une petite merveille d'intelligence, de subtilité et de prescience pour qui sait lire entre les cases.

Ainsi, sous son air bonhomme et derrière ses discours humanistes, le président wallon Delcominette cache un dictateur cynique s'appuyant sur une jeunesse embrigadée dans un mouvement façon Jeunes Gardes socialistes d'antan, mâtinées d'Hitlerjugend – les Jeunes Fauves de Hesbaye pour les filles et les Combattants de Liège pour les garçons –, et sur une police d'État dont la vocation est d'étouffer toute opposition dans l'œuf au sein de l'administration.

Le scénario est fort bien ficelé, le dessin très agréable et les clins d'œil amusants : l'aéroport de Charleroi s'appelle Namur Ouest, la devise du pays est Ludus pro patria , la RTBF est devenue Walinfo, il y a un hôpital universitaire Salvatore-Adamo, le président se fait acclamer aux cris de « capitaine » (n'est pas « Grand Timonier » qui veut...) et les nids de poules sur les routes sont plus nombreux que jamais.

Quant à la presse libre et subventionnée, elle est toujours à la botte du pouvoir.

Comme au temps de la Belgique fédérale...

Bernard DELCORD

Le sourire de Mao par Jean-Luc Cornette & Michel Constant, Paris, Éditions Futuropolis, mai 2013, 72 pages en quadrichromie au format 22 x 29,7 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 16 €

Écrit par Brice dans B.D., Bernard Delcord | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 04 13

Livre de bord spécial MIDAM

 

Il y est bien sûr question de Kid Paddle et de Game over, sans oublier Greeny.

Mais aussi la sélection jeunesse de Nicky : Benny & Teddy comme des grands ! par Emmanuelle Eeckhout (Pastel) et A table ! (Ecole des Loisirs).

Et encore La licorne, tome IV, de Gabella et Jean (Delcourt) et Les derniers jours de Stefan Zweig de Sorel et Seksik (Casterman)