31 08 15

À fréquenter assidûment…

Bar à jus de fruits & légumes (cover).jpg

Adaptation française d’un ouvrage norvégien, Bar à jus de fruits & légumes paru chez Marabout à Paris rassemble 60 recettes de smoothies à base de fruits, de légumes et de baies, à réaliser avec un blender ou une centrifugeuse.

Des combinaisons originales mariant des ingrédients aussi divers que l’ananas, l’asperge, la baie de goji, la banane, le basilic, la betterave, le brocoli, la canneberge, la cannelle, la carotte, le céleri, le chou frisé, le citron jaune ou vert, le concombre, la coriandre, la courgette, l’épinard, le fenouil, la fraise, la framboise, le fruit de la Passion, les germes de haricot, le gingembre, les graines, la grenade, l’huile de coco, le kiwi, la mangue, la mélisse citronnée ou l’officinale, les melons commun, d’Espagne ou cantaloup, la menthe, le miel, le muesli, la mûre, la myrtille, la nectarine, la noix, l’orange, le pamplemousse, le panais, la pastèque, le persil, le piment, la poire, le poivron vert, jaune ou rouge, la pomme, le raisin noir, la spiruline et la tomate.

Une belle source d’inspiration pour consommer cinq fruits et légumes par jour en variant les plaisirs à tout moment de la journée : au petit déjeuner, au goûter, avant et après le sport ou à l’apéritif.

Bernard DELCORD

Bar à jus de fruits & légumes – 60 recettes de jus & de smoothies par Vibeke Blomvâgnes, photographies de Christin Eide, Paris, Éditions Marabout, janvier 2015, 160 pp. en quadrichromie au format 20 x 26,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 15,90 € (prix France)

Voici une recette de smoothie pour le moins originale :

Pomme, asperge, fenouil

Pour 2 verres de 20 cl

Ingrédients :

2 pommes

½ courgette

1cm de gingembre

½ citron avec la peau

½ concombre

1 branche de céleri

1 morceau de fenouil

½ poivron vert

2 asperges

4-6 glaçons

Recette :

Passez tous les ingrédients à la centrifugeuse en mettant une pomme au début et à la fin des fruits et des légumes.

Commentaire :

Ce jus est un bon dépuratif pour le foie, car les fibres des fruits et des légumes entraînent les toxines hors de l’organisme.

Ce jus est riche en vitamines C, A, B6 et K, en bêtacarotène, calcium, zinc, magnésium, potassium et sodium.

Le fenouil exerce une action dépurative et apaisante sur le système digestif.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

21 08 15

100 petites mousses…

Les 100 bières cultes à déguster absolument (cover).jpgRédigé par Étienne Bellin, le petit livre-objet intitulé Les 100 bières cultes à déguster absolument (Paris, Éditions Larousse) va à l’essentiel pour présenter et inviter à savourer une large sélection de bières de toutes origines (Belgique, France, Grande-Bretagne et Irlande, Pays-Bas, Allemagne, Autriche, République tchèque, Danemark, Italie, Suisse, USA, Québec, Jamaïque, Brésil, Chili, Australie, Japon…) et de toutes catégories (blanches, blondes, ambrées –houblonnées et maltées –, brunes classiques, brunes porter et stouts, lagers, lambics, gueuzes et autres spécialités…)

On y navigue de la très belge Blanche des Honnelles à la Red Stripe jamaïcaine en passant par l’hexagonale Cuvée d’Oscar, la teutonne Jever Pilsener, la so British London Porter, la yankee Sierra Nevada Pale Ale, la québécoise Rosée d’hibiscus, la Tokyo écossaise, La Meule helvète, l’Amarillo hollandaise ou la Caterpillar italo-danoise…

Un bien joli voyage brassicole !

Bernard DELCORD

Les 100 bières cultes à déguster absolument par Étienne Bellin, Paris, Éditions Larousse, août 2014, 76 pp. en quadrichromie au format 8,5 x 20,8 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 6,90 € (prix France)

Voici la présentation d’une bière peu connue sous nos latitudes :

Coedo Kyara

Les 100 bières cultes à déguster absolument (Coedo Kyara).jpg

Origine :

Japon

Brasseur :

Coedo

Catégorie :

Lagers

Alcool :

5,5

Commentaire :

Le Japon produit des whiskies de référence, mais aussi des bières artisanales comme cette ambrée cuivrée. Le nez fruité évoque le pamplemousse. Le palais est complexe et bien équilibré. Les houblons et leurs arômes d'agrumes sont soutenus par la rondeur du malt, et complétés de notes épicées. La longue finale est finement amère.

21 08 15

Un ouvrage bienvenu…

Sans gluten.jpgTrès présent dans les ingrédients et dans les préparations culinaires, le gluten, on le sait, n’est pas assimilable par tout le monde, et cela ne va pas sans poser parfois de réelles difficultés d’alimentation.

Saluons donc la parution, aux Éditions Larousse dans la nouvelle collection « Cuisiner ! », d’un ouvrage collectif intitulé Sans gluten qui propose plus de 80 recettes gourmandes avec des pas à pas, des conseils pour choisir les bons produits et des astuces de professionnels, des recettes spécialement étudiées pour plaire à toute la famille, afin que manger sans gluten ne constitue plus un « régime à part ».

Elles conviennent pour tous les repas : 

Pour le petit déjeuner : brioches à la fleur d’oranger, pancakes aux myrtilles, pains au lait à la châtaigne et au chocolat, viennoiseries, biscottes, chouquettes, muesli, porridge...

À l’apéritif : crackers, gressins, muffins, tartines, blinis, fougasses, gougères, mini quiches...

En guise d’entrée : petites tartes aux girolles, mini-pizzas au pesto de chou kale et de potimarron, croquettes de quinoa et brocoli, samossas de poulet à la pomme, aux raisins et au curry, tempura de légumes croustillants…

En guise de plat : pâtes de riz au tofu et aux légumes, nuggets de poulet aux corn flakes, nouilles soba aux fèves, crevettes et coriandre, gnocchis de patate douce aux cinq parfums, tajine de poisson et semoule de millet, calamars frits, Flammenküche, burgers de porc et salade de chou...

Pour le dessert : tarte au chocolat, tarte au citron meringuée, carrot cake, far breton aux prunes, cobbler aux fruits rouges, gâteau au potiron et aux épices douces, crumble aux pommes et aux cranberries...

Pour le goûter : gâteau à l’orange, crêpes à la farine de riz, sablés aux pistaches et à la châtaigne, fondants au chocolat, brownies aux noix de pécan, chaussons à la confiture...

Pour le plaisir de toutes les pailles !

Bernard DELCORD

Sans gluten, ouvrage collectif, Paris, Éditions Larousse, collection « Cuisiner ! », mars 2015, 192 pp. en quadrichromie au format 19 x 26 cm sous couverture brochée en couleurs, 9,95 € (prix France)

Voici la recette d’une entrée à succès :

Financiers au parmesan

Pour 12 pièces

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 10 minutes

Ingrédients :

30 g de fécule de mais

100 g d'amandes en poudre

200 g de parmesan râpé

4 cuillers à café d'origan

100 g de beurre doux

6 blancs d'œufs

Sel

Recette :

Préchauffez le four à 200 'C (th. 6-7].

Mélangez la fécule, du sel, les amandes en poudre, le parmesan et l'origan.

Faites fondre le beurre et laissez- le cuire jusqu'à ce qu'il prenne une couleur noisette.

Incorporez le beurre noisette aux ingrédients secs, puis ajoutez les blancs d'œufs légèrement battus.

Mélangez doucement jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

Versez à hauteur dans des moules à financiers en silicone et enfournez pour 10 minutes.

Laissez refroidir, puis démoulez les financiers.

À savoir :

Les amandes en poudre sont une excellente alternative à la farine de blé.

Très aromatiques, elles confèrent également plus de moelleux aux préparations.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 06 15

Cuisine du pays des sombreros…

Tacos et fajitas.jpgLe dictionnaire Larousse définit le taco comme une crêpe de farine de maïs généralement garnie de viande, de fromage et de sauce piquante. (Cuisine mexicaine.)

De son côté, Wikipédia indique qu’une fajita est un mets de cuisine tex-mex constitué d'une tortilla généralement de farine de blé pliée et remplie de viande (le plus souvent, de poulet, ou bien aussi de bœuf, de porc et même parfois remplacée par des crevettes), et de crudités diverses (salade, tomates, avocat, oignons), salsa, etc.) et condiments.

Par ailleurs, lintern@ute.com dit qu’une enchilada est une tortilla faite à base de farine de maïs, généralement garnie de viande et de légumes, puis recouverte de sauce épicée.

Un burrito est une tortilla à la farine de blé garnie de divers ingrédients (Wiktionnaire). Le mot burrito signifie « petit âne » en espagnol et, parce que dans les burritos, les tortillas sont complètement enroulées autour de leur garniture, l’appellation est sans doute une référence aux sacs de couchage que transportaient ces bêtes de somme (Carla Bardi).

Le mot tostada peut faire référence à une tortilla de maïs frite, au Mexique et en Amérique centrale, ou à des toasts en Amérique du Sud (Wikipédia).

Une quesadilla (de l'espagnol queso, qui signifie « fromage ») est un antojito (en-cas) mexicain réalisé à partir de tortillas et de fromage (le plus souvent du fromage Oaxaca, mais aussi parfois du Chihuahua  ou du Monterey jack), éventuellement agrémenté d'autres ingrédients. Les quesadillas sont cuites sur une plaque chauffée (comal) ou une poêle (Wikipédia).

 

Dans Tacos et fajitas (et enchiladas !) publié aux Éditions Larousse à Paris, Carla Bardi a réuni 60 recettes de ces diverses préparations tex-mex composées de poissons, de fruits de mer, de viandes, de volailles ou d’œufs et agrémentées de piments, de poivrons, de maïs, d’avocats, de haricots rouges ou noirs, d’épinards, de concombres, de champignons, d’asperges, de chou rouge, de mangues, de pommes de terre, de patates douces ou bien de riz..

Un festival de plats goûteux et épicés !

Bernard DELCORD

Tacos et fajitas (et enchiladas !) par Carla Bardi, Paris, Éditions Larousse, janvier 2015, 128 pp. en quadrichromie au format 29,2 x 28,8 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 10,90 € (prix France)

Voici une recette d’une belle simplicité :

Tacos à la dinde

Pour 4 personnes

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 10 minutes environ

Ingrédients :

2 cuillers à soupe d'huile d'olive

1 petit oignon blanc, émincé

500 g de chair de dinde, hachée

1/2 cuiller à calé de chili en poudre (mélange d'épices mexicain)

8 coquilles à tacos prêtes à l'emploi, réchauffées

1 petite laitue romaine finementciselée

180 g de cheddar râpé

1 grosse tomate cœur de bœuf coupée en dés

Salade de mesclun et salsa de tomates, pour l'accompagnement

Sel et poivre noir du moulin

Recette :

Faites chauffer l'huile dans une sauteuse à feu moyen.

Faites suer l'oignon environ 3 minutes, en remuant de temps en temps.

Ajoutez la dinde et poursuivez la cuisson de 5 à 7  minutes, en remuant à la spatule pour bien l’émietter.

Incorporez le chili, du sel et du poivre.

Répartissez le contenu de la sauteuse dans les coquilles à tacos avec la salade, le fromage et la tomate.

Servez les tacos sur un lit de mesclun, accompagnés de la salsa de tomates.

Variante :

Vous pouvez remplacer la dinde par du poulet dans cette recette simple et rapide.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 06 15

Douceurs angéliques…

Angel cakes.jpgL’appétissant ouvrage qu’Anne Loiseau a consacré chez Larousse aux Angel cakes, ces petites pâtisseries rondes très à la mode (venues du Japon, elles font un tabac aux Usa et en France où elles ont été élues récemment dans le top 4 des pâtisseries de la rentrée par le magazine Elle à table), rassemble 30 recettes aux ingrédients très variés : à la pêche, à la cerise, à la pomme verte, à l’orange sanguine, à la fleur d’oranger, à la guimauve, à la lavande, à la cacahuète, aux épices, à la fraise et au basilic, au sésame et à la châtaigne, au sirop d’érable et aux noix, à la carotte at au cream cheese, à la noix de coco et à la mangue, aux amandes, au caramel et à la fleur de sel, à la crème au beurre, à la fraise et à la violette, à la confiture…

Des conseils y sont aussi donnés quant au choix et à l’utilisation des moules à angel cakes, des ingrédients, des colorants et des arômes ainsi que pour le montage des décors…

Une profusion de saveurs aériennes !

Bernard DELCORD

Angel cakes par Anne Loiseau, photographies d’Emmanuela Cino, Paris, Éditions Larousse, collection « Tendances gourmandes », février 2015, 72 pp. en quadrichromie au format 19,5 x 19,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 7,90 € (prix France)

Voici une recette aux accents acidulés :

Angel cakes au citron

Pour 4 angel cakes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

90 g de farine

150 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

6 blancs d'œufs à température ambiante

1 cuiller à café de jus de citron

1 pointe de colorant jaune

Le zeste râpé de 1 citron bio

Pour le décor :

1 petit pot de lemon curd

Zestes râpés de citron bio

Recette :

Préchauffez le four à 160°C (thermostat 5-6).

Tamisez ensemble la farine, la moitié du sucre et le sel.

Fouettez les blancs avec le jus de citron et le colorant d'abord doucement, puis à pleine vitesse.

Lorsqu'ils commencent à monter en neige, incorporez petit à petit le reste de sucre et fouettez quelques instants jusqu'à ce qu'ils brillent.

À l'aide d'un fouet à main, incorporez les ingrédients secs en trois fois, en les tamisant à nouveau au-dessus des blancs en neige, puis ajoutez le zeste de citron.

Dans un mouvement souple, soulevez la masse et laissez-la retomber en tapant le fouet sur le bord du récipient pour ne pas casser les blancs.

À l'aide d'une cuillère à soupe, remplissez les moules jusqu'à quelques millimètres du bord.

Avec une pique en bois, donnez quelques tours dans la préparation pour éliminer les grosses bulles prisonnières et tapez le fond des moules sur le plan de travail pour les faire remonter à la surface.

Enfournez les angel cakes dans le bas du four pour 30 minutes.

Pour vérifier la cuisson, appuyez avec le doigt sur le dessus du gâteau : il doit reprendre sa forme.

Selon la taille des moules, prolongez la cuisson de quelques minutes.

Laissez refroidir les gâteaux renversés sur une grille, puis démoulez-les en passant la lame d'un couteau le long des côtés.

Versez 1 cuillerée à soupe de lemon curd sur chaque angel cake et décorez avec quelques zestes de citron.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

07 06 15

Horresco referens [1] !

Petite galerie des horreurs culinaires (cover).jpgLa collection « Petite galerie des horreurs », dirigée aux Éditions Tana à Paris par Raphaële Vidaling, constitue un catalogue humoristique d'images désuètes ou de cartes postales de mauvais goût qui circulaient sans complexe au siècle passé ou qui sévissaient ingénument dans les pages publicitaires des magazines d’alors.

Elle rassemble quelques ouvrages aux titres évocateurs : Petite galerie des horreurs capillaires, Petite galerie des horreurs postales, Petite galerie des horreurs romantiques, Petite galerie des horreurs musicales… ainsi qu’une Petite galerie des horreurs culinaires où 120 images vintage sont présentées comme s'il s'agissait d'un vrai livre pratique pour apprendre à cuisiner de façon ringarde en 80 leçons.

Les reproductions photographiques sont drôles et le texte qui les commente totalement décalé : « Les menus de grands soirs se moulent au Tupperware », « aligne tes petits roulés comme ta raie sur le côté », « si ton plat à l'air dégueulasse, dispose-le en rosace », « la vie serait un conte de fée si tout pouvait être en gelée », « bénie soit la mayo qui rend les plats plus beaux » (voir infra)…

De précieux conseils pour réaliser des plats bien peu appétissants !

Bernard DELCORD

Petite galerie des horreurs culinaires par Raphaële Vidaling, Paris, Éditions Tana, collection « Petite galerie des horreurs », novembre 2014, 96 pp. en quadrichromie au format 11 x 18 cm sous couverture brochée en couleurs, 7,95 € (prix France)

En voici deux extraits :

Petite galerie des horreurs culinaires (mayo).jpg

 

Petite galerie des horreurs culinaires (gelée).jpg

 

[1] Citation latine : « Je frémis en le racontant ! »

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine, Humour | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 05 15

Petits plats dans les grands…

Apéritifs dînatoires.jpgCarla Bardi a grandi en Toscane où elle a appris à cuisiner très jeune, entourée dans sa famille de nombreux cuisiniers talentueux. Après quelques années passées à voyager, elle vit dans une propriété viticole près du lac de Bolsena, dans le centre de l'Italie. Auteur prolifique, elle a déjà publié plus de 20 livres de cuisine à succès, traduits en 25 langues.

Parmi ceux-ci, Apéritifs dînatoires paru chez Larousse à Paris, qui compile 100 recettes originales et gourmandes, pour toutes les réceptions : des dips à la sauce tomate et à l'avocat, à la sauce à la mangue, ou encore au poivron épicé, à l'aubergine et à la coriandre, des biscotti au fromage et à l'ail, des bouchées au citron et à l'échalote, des muffins à la courge et au maïs, des palmiers à la tomate et au parmesan, des boulettes de viande sauce au gingembre, du sorbet à la tomate, des sushis au poulet, des sucettes à la crevette et au paprika, de la terrine à l'orange et au poulet, des quesadillas à la fleur de courgette, des samosas aux légumes, des brochettes de poulet satay à la sauce aux cacahuètes, des dattes roulées au bacon, des bricks au porc sauce aux prunes, des friands à la saucisse, de la lahmacun à l’agneau épicé, des moules à l’espagnole, des raviolis aux crevettes, des barquettes de poisson façon ceviche, du houmous de patates douces, de la tarte aux épinards et à la feta…

C’est Byzance !

Bernard DELCORD

Apéritifs dînatoires par Carla Bardi, traduction française d’Hélène Nicolas, photographies de Brent Parker Jones, Paris, Éditions Larousse, collection « Carnets de cuisine », mai 2014, 120 pp. en quadrichromie au format 21 x 25,5 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 6,99 € (prix France)

Voici une recette aux légumes variés :

Tourte aux légumes

Cette tourte bien garnie aux légumes peut être servie en entrée, mais elle peut également faire office de plat principal, accompagnée d'une salade verte ou composée.

Pour 6 à 8 personnes

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 45 à 55 minutes

Niveau de difficulté : 1

Ingrédients :

1 petit chou-fleur

2 petits poireaux

1 gros poivron rouge

2 petites courgettes

2 cuillers à soupe d'huile d'olive vierge extra

150 g de pois gourmands

150 g de ricotta

2 gros œufs

60 g de parmesan râpé

1 cuiller à soupe de persil ciselé

1/2 cuiller à soupe de thym ciselé

2 pâtes feuilletées de 250 g chacune, prêtes à l'emploi

Sel et poivre du moulin

Recette :

Préchauffez le four à 180 °C (thermostat 6).

Graissez une tourtière de 25 cm de diamètre.

Détaillez le chou-fleur en bouquets.

Faites-les cuire dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 5 minutes, puis égouttez-les.

Tranchez les poireaux.

Épépinez le poivron et hachez-le.

Coupez les courgettes en julienne.

Faites revenir les poireaux, le poivron et les courgettes 5 minutes dans une sauteuse.

Pendant ce temps, fendez les pois gourmands.

Ajoutez-les dans la poêle avec le chou-fleur.

Salez et poivrez.

Laissez mijoter de 5 à 10 minutes à couvert.

Égouttez la ricotta.

Dans un saladier, fouettez-la avec 1 œuf, le parmesan, le persil et le thym.

Ajoutez les légumes dans la préparation.

Déroulez une pâte feuilletée, puis déposez-la dans la tourtière.

Répartissez la garniture dessus.

Déroulez la seconde pâte feuilletée et placez-la sur la garniture.

Dans un bol, fouettez l'œuf restant. Badigeonnez-en la tourte.

Enfournez pour 30 à 35 minutes, puis servez chaud.

Écrit par Brice dans Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 04 15

Tournée des bonnes popotes…

Paris Marx – Saveurs capitale .jpgDans Paris Marx – Saveurs capitale paru chez Flammarion, le grand chef Thierry Marx (né à Ménilmontant en 1959) qui préside aux destinées du prestigieux Sur-mesure by Thierry Marx sis dans les murs du grand palace Le Mandarin Oriental Paris au 251 de la rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement, dévoile sa vision toute personnelle de la capitale française.

En six balades admirablement commentées, il entraîne le lecteur sur les lieux importants de sa vie, il raconte des histoires sur cette ville qu'il aime tant, il concocte dix-sept recettes au fil de ses pérégrinations et il fournit les adresses des commerçants qui lui sont chers : boulangers, pâtissiers, confiseurs, épiciers, bouchers, charcutiers, tripiers, poissonniers, fromagers, maraîchers, herboristes, brûleurs et marchands de café, marchés de quartier, petits bistrots, restaurateurs, traiteurs, cavistes, mais aussi gantier, disquaire, marchand de vélo, libraire, papetier…

Un guide averti qui en vaut au moins deux !

Sommaire des balades :

Entre Ménilmontant et le grand nord

Du marais à la rue Saint-Dominique

De Montparnasse au marché Poncelet

Un petit tour dans le Quartier latin

Des faubourgs au centre historique

Paris d’ici, Paris d’ailleurs

Bernard DELCORD

Paris Marx – Saveurs capitale par Thierry Marx, Paris, Éditions Flammarion, décembre 2014, 211 pp. en quadrichromie au format 19,9 x 24,6 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 32 € (prix France)

Voici une recette de dessert peu fréquent :

Omelette soufflée aux poires

Pour 6 personnes

Préparation : 25 minutes

Ingrédients :

8 œufs

3 poires

125 g de sucre

1 gousse de vanille

40 g de beurre

10g de sucre glace

Recette :

Battez les œufs.

Épluchez les poires, découpez-les en quartiers, citronnez-les légèrement et passez-les dans le sucre.

Dans une poêle à fond épais, légèrement graissée à l'huile de colza, déposez les œufs battus non salés et mélangez en faisant un mouvement circulaire dans la poêle.

Pendant ce temps, dans une autre poêle, faites revenir dans du beurre les quartiers de poire sucrés et faites-les sauter avec la gousse de vanille fendue.

À mi-cuisson de l'omelette, ramenez les œufs vers le bord et disposez les poires au milieu.

Inclinez la poêle et commencez à rouler l'omelette sur elle-même.

Disposez sur une assiette et saupoudrez de sucre glace.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 04 15

Cuisine à la Speedy Gonzales…

Recettes rapides .jpgLe recueil intitulé Recettes rapides publié chez Larousse à Paris compile 100 recettes express (réalisables en moins de 30 minutes, préparation et cuisson incluses), variées et équilibrées pour toutes les occasions.

Des entrées sur le pouce : ciabatta à la mozzarella et au salami ; salade de poires à la dinde ; pêches au jambon de Parme ; salade de boulgour à la feta ; salade de quinoa aux épinards ; velouté de patates douces à la noix de coco ; taboulé à l'aubergine, radis à l’orientale…

Des viandes prêtes en moins de 15 minutes : sauté de bœuf thaï, côtelettes d'agneau panées aux herbes et à la polenta ; farfalles froides au poulet ; porc laqué ; brochettes de porc à la provençale ; côtelettes d’agneau à l’indienne…

Du poisson express : brochettes de gambas ; noix de Saint-Jacques aux poireaux ; cabillaud à la crème et au cresson ; thon grillé aux haricots verts et salsa verte ; linguine au thon et au citron ; sashimi de saumon ; espadon et sauce piquante à la menthe…

Des petits plats végétariens ultra-rapides : soupe de nouilles épicée aux champignons ; gnocchis à la sauce verte ; risotto au potimarron ; omelette au fromage de chèvre et aux poivrons ; pâtes aux noisettes ; omelette à la betterave et à la feta…

Des desserts top chrono : yaourt marbré au citron ; verrines de myrtilles au mascarpone ; cookies à la crème glacée ; baies glacées au chocolat blanc ; trifles aux framboises ; fondue de chocolat aux fruits ; crème à la mangue et aux fruits de la Passion…

Pour les impatients affamés !

Bernard DELCORD

Recettes rapides, ouvrage collectif, Paris, Éditions Larousse, collection « Tous à table ! », janvier 2015, 216 pp. en quadrichromie au format 14,5 x 17 cm sous couverture brochée en couleurs, 5,95 € (prix France)

Voici une recette très simple :

Linguines aux palourdes

Pour 4 personnes

Préparation et cuisson : 20 minutes

Ingrédients :

800 g de palourdes nettoyées

300 g de linguine

Huile d'olive

2 gousses d'ail

2 piments rouges

20 cl de vin blanc sec

1 petit bouquet de persil plat

Recette :

Rincez les palourdes et jetez toutes celles qui ne se referment pas quand on les tapote légèrement.

Portez à ébullition une grande casserole d'eau salée et faites cuire les pâtes selon les instructions figurant sur le paquet.

Versez plusieurs cuillerées d'huile d'olive dans une cocotte munie d'un couvercle, émincez finement l'ail et les piments et faites-les revenir à feu vif.

Ajoutez les palourdes, versez le vin, couvrez et laissez cuire quelques minutes, jusqu'à ce que tous les coquillages soient ouverts.

Jetez les palourdes restées fermées.

Égouttez les pâtes, déposez-les sur les coquillages, ciselez le persil et parsemez-en la préparation

Mélangez bien l'ensemble et servez sans attendre.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |

19 03 15

Cuisine roborative…

Petits plats d'hiver.jpgDe l'entrée au dessert, le recueil de recettes intitulé Petits plats d’hiver publié à Paris aux Éditions Larousse propose pour les mois froids de nombreuses préparations de cuisine généreuse mettant en valeur les produits de saison.

On y trouve des entrées et des soupes qui réconfortent : petits soufflés de patates douces au comté ; feuilletés au cantal et au jambon ; salade d'endives au cheddar ; salade de maquereau fumé aux croûtons, crème de cresson et toasts au fromage de chèvre ; velouté de potiron ; soupe de haricots au jambon ; soupe de carottes aux lentilles, soupe de poireaux au lard fumé…

Des petits plats mijotés et des gratins : mijoté d'agneau ; gratin de pommes de terre au camembert ; risotto au saumon parfumé au thym ; gratin de pâtes au jambon et aux champignons ; gratin de navets au cidre et au bacon...

Des plats d’origine étrangère : agneau à la turque au riz pilaf ; paëlla au chorizo et aux crevettes ; yakitori de poulet ; poulet biryani ; curry de canard à l’ananas ; poulet au citron à la marocaine ; œufs à la mexicaine ; curry de légumes d'hiver aux lentilles ; nouilles soba aux champignons et au chou, polenta à la courge et au gorgonzola…

Des légumes et des accompagnements : courges farcies au chèvre frais ; crumble de légumes d'hiver ; pommes de terre au parmesan ; tarte à l'oignon et aux blettes ; endives braisées au bacon…

Des desserts douillets : poires aux épices et au chocolat ; muffins à l'orange et à la carotte ; chocolat chaud à la cannelle ; riz au lait à la banane ; gâteau aux clémentines et aux amandes...

Pour donner du cœur au ventre !

Bernard DELCORD

Petits plats d'hiver, ouvrage collectif, Paris, Éditions Larousse, collection « Tous à table ! », janvier 2015, 216 pp. en quadrichromie au format 14,5 x 17 cm sous couverture brochée en couleurs, 5,95 € (prix France)

Voici une recette bien revigorante :

Chili con carne et pain à l’ail

Pour 4 personnes

Préparation et cuisson : 40 minutes

Ingrédients :

500 g de bœuf maigre haché

2 oignons

2 cuillers à café d'huile d'olive

2 cuillers à café de cumin en poudre

1 ou 2 cuillers à café de piment en poudre

400 g de tomates pelées et concassées en conserve

1 cube de bouillon de bœuf

1 baguette

1 gousse d'ail

Quelques brins de persil

50 g de beurre

Recette :

Préchauffez le four à 200 °c (thermostat 6-7).

Écrasez l'ail, hachez le persil et incorporez-les au beurre.

Coupez la baguette en rondelles épaisses et tartinez-les de beurre à l'ail, puis réservez.

Dans une poêle antiadhésive, faites revenir la viande hachée pendant quelques minutes, puis transférez-la dans un saladier.

Coupez les oignons en quatre, puis mixez-les à l'aide d'un robot.

Mettez l'huile d'olive à chauffer dans la poêle et faites-y revenir les oignons pendant 2 minutes.

Incorporez les épices et prolongez la cuisson de 1 minute.

Remettez la viande dans la poêle, ajoutez les tomates, le bouillon et 40 cl d'eau chaude.

Portez à ébullition, puis laissez mijoter 20 minutes.

Préchauffez le gril du four.

Transférez le chili con carne dans un plat allant au four.

Disposez les tranches de baguette sur le dessus et enfournez pour 5 minutes.

Écrit par Brice dans Bernard Delcord, Cuisine | Commentaires (0) |  Facebook | |